Briser la mosaïque, les tribus chrétiennes de Madaba, Jordanie, XIXe-XXe siècle
Format
Broché
EAN13
9782271062062
ISBN
978-2-271-06206-2
Éditeur
"CNRS Éditions"
Date de publication
Collection
Moyen-Orient
Dimensions
25 x 15 x 2 cm
Poids
150 g
Langue
français
Code dewey
305.609

Briser la mosaïque

les tribus chrétiennes de Madaba, Jordanie, XIXe-XXe siècle

De

"CNRS Éditions"

Moyen-Orient

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres


Autre version disponible

Minorité et communauté sont des concepts dominant l'analyse des chrétiens du monde arabe qui mènent à concevoir les sociétés du Sud-Est de la Méditerranée comme des mosaïques. Selon ce lieu commun, vivraient côte à côte des groupes confessionnels et ethniques aux interactions limitées et aux identités immuables recelant un fort potentiel de conflit. Mais les identités confessionnelles sont-elles par nature conflictuelles ? Et les chrétiens du monde arabe sont-ils bien une minorité sociologique ? Sur le long terme, quelles sont les modalités de leurs échanges et transactions, de leur coopération et communication avec les musulmans ? Quelles instances et quelles dynamiques historiques régulent ces interactions et modifient les règles du jeu ? À Madaba, haut lieu chrétien de Jordanie, les seules mosaïques dignes d'intérêt sont d'époque byzantine. Sur plus d'un siècle, l'agglomération est le cadre, ouvert sur le monde, de cette histoire sociale, religieuse et politique de familles arabes chrétiennes. Alliant les approches et les matériaux historiques et ethnographiques, cet ouvrage s'interroge sur la nature et le maintien du lien social entre chrétiens et musulmans, et sur les modifications des frontières identitaires entre groupes confessionnels (chrétiens de diverses obédiences) ou religieux. Point de mosaïque statique, mais les épisodes d'une fresque en mouvement où la communauté n'est pas nécessairement l'ennemie de la cité.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Géraldine Chatelard