Reconstruire du commun, Les créations sociales des lépreux en Inde
Éditeur
Éditions de la Maison des sciences de l’homme
Date de publication
Collection
Chemins de l’ethnologie
Langue
français

Reconstruire du commun

Les créations sociales des lépreux en Inde

Éditions de la Maison des sciences de l’homme

Chemins de l’ethnologie

Offres

  • Vendu par Leslibraires.fr
    AideEAN13 : 9782735117840
    • Fichier PDF, libre d'utilisation
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    18.99

Autre version disponible

Pendant huit ans, Fabienne Martin a suivi le quotidien des résidents d'une communauté de lépreux établie dans la ville de Jodhpur dans le Nord de l'Inde. Cette communauté est née de la volonté des lépreux de rétablir des liens et de recouvrer une place dans une société surdéterminée par les appartenances collectives. Comment vivre avec la lèpre ? Pour les lépreux qui ont fondé cette communauté et pour leurs descendants qui y sont nés, cette question impérieuse, existentielle au sens le plus littéral et le plus concret, anime sans relâche leur quotidien. Pour le chercheur, elle invite à examiner comment la vie peut se trouver radicalement redéfinie par un événement, et, à partir de cette reformulation, à appréhender le sens que les individus lui prêtent. Placés devant l'incertitude de l'inconnu, subissant la violence de l'exclusion et les douleurs du corps, les lépreux ont constamment opéré des choix. Ils ont exploré des possibles et en ont aussi créé. C'est là que réside leur particularité, à la fois en deçà et au-delà de la communauté qu'ils ont formée, dans ce qui précède et ce qui suit sa constitution : dans une certaine manière de construire du commun, dans une certaine manière d'être en commun. Ce livre s'intéresse à ces choix, à ces parcours, à ces élaborations. Il expose ce qu'il est rarement donné d'observer : la fabrique en cours de nouvelles formes sociales d'existence.
S'identifier pour envoyer des commentaires.