www.leslibraires.fr
Trois heures du matin
Format
Broché
EAN13
9782889441327
ISBN
978-2-88944-132-7
Éditeur
Éditions Slatkine
Date de publication
Nombre de pages
221
Dimensions
21 x 14 x 2 cm
Poids
286 g
Langue
français
Langue d'origine
italien
Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres

  • Vendu par Librairie des Cordeliers
    16.00

Autre version disponible

- Balikwas ! C'est un mot tagalog, la langue majoritaire des Philippines. C'est difficile à traduire. Ça veut dire quelque chose comme : bondir soudain dans une situation nouvelle et être surpris, changer de point de vue, percevoir d'une manière différente ce que nous pensions connaître. Là, je murmure sans réfléchir :
- Il y a à peine deux jours, je ne connaissais pas mon père.
- Eh bien ça, c'est balikwas.

En juin 1983, un Italien de dix-sept ans se retrouve à Marseille avec son père. Pour finaliser un traitement médical, on préconise au jeune homme de ne pas dormir durant quarante-huit heures et de prendre à intervalles réguliers des amphétamines. Son père l'accompagne. Un livre initiatique aussi fin qu'émouvant. La rencontre que vous n'avez jamais eue avec votre père.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des libraires

par (Librairie Charlemagne Toulon)
14 août 2020

Un récit original et presque onirique où la relation entre un père et son fils se déroule et se délie au fil des pages. A travers le voyage de ces deux Italiens à Marseille et leurs nuits blanches forcées, ce ...

Lire la suite

par (Librairie Calligrammes)
1 août 2020

Du baume au coeur.

Trois heures du matin, le temps des retrouvailles pour Antonio et son père, deux égarés en lutte contre le sommeil dans le Marseille des années 80... De bistrots en calanques, une complicité renaît entre le père absent et l'enfant chagrin ...

Lire la suite

par (Librairie des Cordeliers)
6 juillet 2020

Marseille de jour comme de nuit

48h sans dormir... Un père et son adolescent de fils déambulent dans une Marseille perdue au milieu des années 80 et vont, de rencontre en rencontre, se retrouver l'un pour l'autre. L'écriture de Carofiglio, d'une fluidité parfaite, dit tout de ...

Lire la suite

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Gianrico Carofiglio