www.leslibraires.fr
Friday black, Nouvelles
Format
Broché
EAN13
9782226442093
ISBN
978-2-226-44209-3
Éditeur
Albin Michel
Date de publication
Collection
Terres d'Amérique
Nombre de pages
272
Dimensions
20 x 14 x 2 cm
Poids
332 g
Langue
français
Langue d'origine
anglais
Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres


Autre version disponible

Avec ce premier livre incroyablement inventif, Nana Kwame Adjei-Brenyah s'est imposé aux États-Unis comme une nouvelle voix explosive dans la lignée de Colson Whitehead et Marlon James. Entremêlant dystopie, satire et fantastique, et ses nouvelles donnent à voir avec une effarante lucidité la violence et la déshumanisation de notre monde. 

Qu'il mette en scène le procès d'un Blanc accusé du meurtre effroyable de cinq enfants noirs (et qui sera acquitté), le parcours d'un jeune qui tente de faire diminuer son « degré de noirceur » pour décrocher un emploi, le quotidien d'un vendeur de centre commercial confronté à des clients devenus zombies, ou celui des employés d'un parc d'attractions faisant du racisme ordinaire une source de divertissement, AdjeiBrenyah le fait avec une maîtrise et une maturité stupéfi antes. On renferme ce livre hébété : si la fi ction peut contribuer à bousculer les mentalités, alors Friday Black est une puissante arme littéraire. 

« Une voix nécessaire. Un premier livre inoubliable. » Tommy Orange, auteur d'Ici n'est plus ici
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des libraires

par (Librairie Mots et Images)
29 janvier 2021

Douze nouvelles, de taille et de style variable, qui abordent de différentes façons la place des Noirs dans la société américaine. Et si la réalité dépassait la fiction?

Lire la suite

par (le Carnet à spirales)
22 janvier 2021

Une claque... 12 nouvelles d'une liberté folle. 12 nouvelles pour parler d'un monde qui se déshumanise dans une belle indifférence collective, qui s'oublie dans un égoïsme exacerbé, qui s'ennuie par manque de culture. Il est incroyable comme l'auteur peut, en ...

Lire la suite