Les soleils des indépendances
Format
Broché
EAN13
9782021034615
ISBN
978-2-02-103461-5
Éditeur
Seuil
Date de publication
Collection
Opus
Nombre de pages
1117
Dimensions
21 x 15 x 0 cm
Poids
667 g
Code dewey
843

Les soleils des indépendances

De

Seuil

Opus

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres


• L'Opus regroupe six titres (cinq romans et une pièce de théâtre) :Les Soleils des Indépendances (1970) :Depuis l'ère des Indépendances, la République de la Côte des Ebènes est en proie à de profonds bouleversements. Fama, prince déchu de la lignée des Doumbouya, respecte malgré tout la tradition des Anciens. Il organise les processions funéraires et prie Allah pour que sa femme, la belle Salimata, lui donne enfin un enfant...Monnè, outrages et défis (1990) :Le roi Djigui Keita règne sur ses terres lorsqu'il voit arriver les "Nazaréens" de Faidherbe. Il décide de résister, mais petit à petit devient l'infortuné complice des envahisseurs et conduit son peuple vers le "monnè" (l'outrage en malinké) de la colonisation, au terme de ses 120 ans de règne.En attendant le vote des bêtes sauvages (1998) :Dans un pays africain imaginaire, le vénérable président-dictateur Koyaga écoute, durant six veillées, les louanges chantées en son honneur. Repu de compliments, il ne soupçonne pas l'ambiguïté et les féroces critiques que ces flatteries dissimulent...Allah n'est pas obligé (2000) :Un enfant-soldat du Liberia, Birahima, raconte comment il tue des gens pour gagner sa vie. L'errance, la guerre, les pillages, les massacres, les copains qui tombent sous les balles... Témoin lucide et fataliste, il nous offre l'image terrifiante d'une Afrique qui sacrifie ses enfants.Quand on refuse, on dit non (2004) :Birahima, l'enfant-soldat malicieux et espiègle d' Allah n'est pas obligé, est pris dans la tourmente d'une nouvelle guerre tribale en Côte-d'Ivoire. Fasciné par la beauté et l'intelligence de Fanta, la jeune fille d'un iman, il accepte de l'escoter en zone rebelle. Elle lui raconte l'histoire de leur pays...Le Diseur de vérité (1998) :L'unique pièce de théâtre de l'écrivain, qui raconte les travers et les mensonges de l'histoire; cette pièce lui valut un exil de vingt ans.

• Ahmadou Kourouma est né en 1927 et mort en 2003 à Lyon. Il a reçu le prix du Livre Inter (1999) pour En attendant le vote des bêtes sauvages et le prix Renaudot 2000 pour Allah n'est pas obligé.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Ahmadou Kourouma