www.leslibraires.fr
Bibliographie générale de Daniel Fabre
Format
Broché
EAN13
9782735126781
ISBN
978-2-7351-2678-1
Éditeur
Éditions de la Maison des sciences de l'homme, Paris
Date de publication
Collection
Ethnologie de la France et des mondes contemporains
Nombre de pages
96
Dimensions
15 x 5,1 cm
Poids
150 g
Langue
français
Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres


Autre version disponible

Ce volume dresse une bibliographie générale – quoique nécessairement
lacunaire, fondamentalement inachevée – de l'œuvre de Daniel Fabre.

Directeur d’études à l’EHESS, Daniel Fabre (1947-2016) est une figure
marquante de l’anthropologie française. Son insatiable curiosité le porte à
étudier la littérature orale, le carnaval, les communautés rurales et la
théorie de l’initiation, les écritures ordinaires, les formes modernes du
culte de l’artiste et de l’écrivain, à aborder l’anthropologie des arts et de
la littérature, à considérer l’histoire européenne du regard ethnologique, à
promouvoir une ethnologie du patrimoine et à inscrire l’institution de la
culture dans une approche anthropologique.

Fondateur, avec le préhistorien Jean Guilaine, du Centre d’anthropologie des
sociétés rurales (devenu par la suite Centre d’anthropologie de Toulouse), il
a structuré la recherche et l’enseignement de l’anthropologie à Toulouse par
les nombreux séminaires qu’il y a donné jusqu’à la fin des années 1990. En
2000, il a participé à la création du Laboratoire d’anthropologie et
d’histoire de l'institution de la culture (Lahic) au sein de l’[Institut
interdisciplinaire d’anthropologie du
contemporain](https://fr.wikipedia.org/wiki/Institut_interdisciplinaire_d%27anthropologie_du_contemporain
"Institut interdisciplinaire d'anthropologie du contemporain") (IIAC UMR 8177,
CNRS / EHESS), dont il a pris la direction en 2013. À partir de 1999, il a
enseigné l’anthropologie des religions à l’[université de Rome « Tor Vergata
»](https://fr.wikipedia.org/wiki/Universit%C3%A9_de_Rome_%C2%AB_Tor_Vergata_%C2%BB
"Université de Rome "). De 2004 à 2008, il fut président de la section 38 («
Anthropologie ») du Comité national de la recherche scientifique du
[CNRS](https://fr.wikipedia.org/wiki/CNRS "CNRS"). De 1993 à 1997, il a
présidé le conseil de la mission du Patrimoine ethnologique du ministère de la
Culture. Il a également contribué à fonder et dirigé l’ethnopôle Garae
([Carcassonne](https://fr.wikipedia.org/wiki/Carcassonne "Carcassonne")).
Membre du comité de rédaction de la revue _Ethnologie française_ et de
[_L’Homme. Revue française
d’anthropologie_](https://fr.wikipedia.org/wiki/L%27Homme_\(revue\) "L'Homme
\(revue\)"), il a codirigé avec Jean Jamin la revue
[_Gradhiva_](https://fr.wikipedia.org/wiki/Gradhiva "Gradhiva").
S'identifier pour envoyer des commentaires.