www.leslibraires.fr
Fruits tropicaux, Invitation au voyage
Format
Relié
EAN13
9782759231997
ISBN
978-2-7592-3199-7
Éditeur
Quae
Date de publication
Collection
BEAUX LIVRES
Nombre de pages
168
Dimensions
25 x 22 x 1 cm
Poids
798 g
Langue
français

Fruits tropicaux

Invitation au voyage

Quae

Beaux Livres

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres

  • Vendu par Fontaine Victor Hugo
    25.00

Autre version disponible

L’ananas est originaire d’Afrique, le fruit du dragon (pitaya) du Vietnam, le pomélo de Floride, le litchi de Madagascar, l’avocat d’Israël… Vraiment ? Eh bien non, toutes ces assertions sont fausses ! Les fruits présentés ici prospèrent sous les climats tropicaux, subtropicaux, voire tempérés chauds. Nous découvrirons ensemble leurs histoires, singularités, usages alimentaires ou médicinaux. Les fruits tropicaux ont de tout temps fait l’objet d’échanges d’une tribu à l’autre, d’un peuple à l’autre, d’un pays à l’autre. Dès le XV e siècle, ces échanges intercontinentaux se sont accélérés lors des grandes expéditions de découverte et de colonisation européennes. Il en résulte aujourd’hui une distribution mondiale des principales espèces fruitières ; ainsi l’avocatier originaire du Mexique est cultivé et apprécié à travers le monde entier tout comme les agrumes venant des contreforts de l’Himalaya. Cependant, il y a encore quelques décennies, seuls les fruits pouvant supporter de longs transports en bateau étaient commercialisés en dehors de leur aire de production. La banane aura été l’un des premiers à se démocratiser. Le développement du fret aérien a ensuite facilité leur mise sur le marché sur nos étals. D’ailleurs, combien de fruits tropicaux connaissez-vous ? Dix, vingt, peut-être trente, ceux qui se rencontrent communément sur les marchés. Sans omettre les plus communs, ce livre vous invite à en découvrir beaucoup d’autres, plus de 80… de leurs origines à leurs usages, une véritable invitation au voyage !
S'identifier pour envoyer des commentaires.