Comment nous pourrions vivre
Format
Broché
EAN13
9782916952406
ISBN
978-2-916952-40-6
Éditeur
Le Passager Clandestin
Date de publication
Collection
REEDITIONS
Nombre de pages
96
Dimensions
11 x 0 cm
Poids
92 g
Langue
français
Langue d'origine
anglais

Comment nous pourrions vivre

De

Édité par

Le Passager Clandestin

Reeditions

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres

  • Vendu par Librairie Plume(s)
    7.00
C’est en 1884, soit six ans avant la parution de son célèbre Nouvelles de nulle part, que le socialiste révolutionnaire et architecte-décorateur, William Morris, prononce cette conférence.
« Voici comment nous vivons et voilà comment nous pourrions vivre » écrit Morris, qui appelle à un sursaut collectif pour substituer la « coopération » à « l’état de guerre perpétuelle » inhérent au capitalisme, introduire la nature et l’art dans « ces conglomérats énormes, impossibles à gérer, qu’on appelle des villes », et refuser, au nom de la joie et de la dignité,la fatalité des « existences mécaniques ». Si le mot décroissance fait aujourd’hui polémique, ce texte révèle que l’idée, elle, ne date pas d’hier.
Serge Latouche est professeur émérite d’économie à l’Université d’Orsay et objecteur de croissance. Il est notamment l’auteur de Le Pari de la décroissance (Fayard, 2006).
Ce texte est suivi d’un entretien avec Christian Arnsperger intitulé « Construire le “biorégionalisme”,une démocratie par le bas » paru dans Imagine.
S'identifier pour envoyer des commentaires.