Comment nous pourrions vivre
Format
Broché
EAN13
9782916952406
ISBN
978-2-916952-40-6
Éditeur
Le Passager Clandestin
Date de publication
Collection
REEDITIONS
Nombre de pages
96
Dimensions
11 x 0 cm
Poids
92 g
Langue
français
Langue d'origine
anglais

Comment nous pourrions vivre

De

Édité par

Le Passager Clandestin

Reeditions

Indisponible
C’est en 1884, soit six ans avant la parution de son célèbre Nouvelles de nulle part, que le socialiste révolutionnaire et architecte-décorateur, William Morris, prononce cette conférence.
« Voici comment nous vivons et voilà comment nous pourrions vivre » écrit Morris, qui appelle à un sursaut collectif pour substituer la « coopération » à « l’état de guerre perpétuelle » inhérent au capitalisme, introduire la nature et l’art dans « ces conglomérats énormes, impossibles à gérer, qu’on appelle des villes », et refuser, au nom de la joie et de la dignité,la fatalité des « existences mécaniques ». Si le mot décroissance fait aujourd’hui polémique, ce texte révèle que l’idée, elle, ne date pas d’hier.
Serge Latouche est professeur émérite d’économie à l’Université d’Orsay et objecteur de croissance. Il est notamment l’auteur de Le Pari de la décroissance (Fayard, 2006).
Ce texte est suivi d’un entretien avec Christian Arnsperger intitulé « Construire le “biorégionalisme”,une démocratie par le bas » paru dans Imagine.
S'identifier pour envoyer des commentaires.