www.leslibraires.fr
Format
Broché
EAN13
9782848323909
ISBN
978-2-84832-390-9
Éditeur
Presses Universitaires d'Artois
Date de publication
Collection
Études linguistiques
Nombre de pages
480
Dimensions
24 x 16 x 2,7 cm
Poids
790 g
Langue
français
Langue d'origine
allemand

Hugo von Hofmannsthal et le festival de Salzbourg (1917-1929)

De

Édité par

Presses Universitaires d'Artois

Études linguistiques

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres


Jedermann, Le Grand Théâtre du monde de Salzbourg d'après Calderón, l'inabouti Xenodoxus ont été destinés par Hofmannsthal à la scène du Festival de Salzbourg ouvert en 1920 dans la métropole archiépiscopale. L'ensemble a été compris par leur auteur comme un projet de trilogie, volet à part entière, et cohérent, de son œuvre dramatique et opératique (R. Strauss).
Jean-Marie Valentin restitue en français ces textes et notes fragmentaires, les annote et les fait précéder d'analyses approfondies. Il rend de même à nouveau accessibles les exposés, entretiens et lettres d'information qui en circonscrivent l'esprit. Une place importante revient à M. Reinhardt, initiateur d'une conception pionnière de la mise en scène en rupture avec les espaces familiers aux dramaturgies classiques et naturalistes.
Au cœur de son travail il met l'écriture dramatique dans ses rapports avec les formes génériques d'un théâtre à substrat religieux soucieux de l'effet produit sur le public-masse. Chronologiquement située entre le début du XXe siècle et les années qui suivent la fin de la Première Guerre mondiale, la trilogie emprunte ses sujets à l'époque baroque. Mais si le dramaturge privilégie les voies prémodernes, il s'affirme, par sa réflexion sur les rapports entre la forme, ressourcée à la tradition, et l'histoire présente, comme le maître d'une théâtralité donnant corps au diagnostic sévère porté sur la crise inouïe qui affecte en son temps les valeurs individuelles et collectives.
Membre de l'IUF et de la Deutsche Akademie für Sprache und Dichtung, Jean-Marie Valentin est spécialiste de l'histoire et de l'esthétique théâtrales (XVIe-XXe siècles) en relation avec l'histoire culturelle, spécialement dans l'espace de langue allemande. Publications sur la fortune de la Poétique d'Aristote, Lessing, la théorie dramatique brechtienne, la scène jésuite...
Pour Artoithèque, il a donné (APU 2013) la première réédition depuis la princeps (1807) de la Comparaison entre la Phèdre de Racine et celle d'Euripide du grand théoricien du romantisme d'Iéna, August Wilhelm Schlegel.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Hugo von Hofmannsthal