www.leslibraires.fr
Pour en finir avec les grandes villes, Manifeste pour une société écologique post-urbaine
Éditeur
Le Passager Clandestin
Date de publication
Collection
ESSAIS, ENQUETES ET MANIFESTES
Langue
français
Langue d'origine
français

Pour en finir avec les grandes villes

Manifeste pour une société écologique post-urbaine

Le Passager Clandestin

Essais, Enquetes Et Manifestes

Offres

  • AideEAN13 : 9782369352655
    • Fichier PDF, avec Marquage en filigrane
    9.99

  • AideEAN13 : 9782369352631
    • Fichier EPUB, avec Marquage en filigrane
    9.99

Autre version disponible

Croissant au rythme du capitalisme, les grandes villes concentrent tous les
pouvoirs. L’urbain bétonne, cloisonne et éloigne. À l’heure de la
distanciation sociale, le constat s’accentue : les grandes villes ne
permettent plus le vivre ensemble. Dans ce manifeste, le géographe Guillaume
Faburel dénonce les conséquences sociales, sanitaires et écologiques de cette
urbanisation galopante. Il dresse un plaidoyer en faveur de ce qu’on appelle
désormais les « zones périphériques ». En finir avec les grandes villes, ce
serait rejoindre ces marges pour faire émerger d’autres modèles de société.
Illustré par de nombreux témoignages et exemples concrets d'initiatives liées
à la transition écologique, ce livre donne des pistes pour construire dès
aujourd’hui une société écologique post-urbaine. Guillaume Faburel est
professeur en géographie, urbanisme et science politique à l’Université Lyon 2
et à l’Institut d’études politiques de Lyon. Il est l'auteur de Les métropoles
barbares (le passager clandestin, 2018) et a participé à l'ouvrage collectif
Sauver la vie. Manifeste pour une relocalisation écologique et solidaire (Les
liens qui libèrent, juin 2020)
S'identifier pour envoyer des commentaires.