www.leslibraires.fr
Le parfum des fleurs la nuit
Format
Broché
EAN13
9782234088306
ISBN
978-2-234-08830-6
Éditeur
Stock
Date de publication
Collection
Ma nuit au musée
Nombre de pages
128
Dimensions
18,4 x 12,3 x 1,3 cm
Poids
170 g
Langue
français

Le parfum des fleurs la nuit

De

Stock

Ma nuit au musée

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres

  • Vendu par La petite mezzanine
    18.00

  • Vendu par Tours et détours
    4.00 (Occasion)

Autre version disponible

Comme un écrivain qui pense que « toute audace véritable vient de l’intérieur », Leïla Slimani n’aime pas sortir de chez elle, et préfère la solitude à la distraction. Pourquoi alors accepter cette proposition d’une nuit blanche à la pointe de la Douane, à Venise, dans les collections d’art de la Fondation Pinault, qui ne lui parlent guère ?

Autour de cette « impossibilité » d’un livre, avec un art subtil de digresser dans la nuit vénitienne, Leila Slimani nous parle d’elle, de l’enfermement, du mouvement, du voyage, de l’intimité, de l’identité, de l’entre-deux, entre Orient et Occident, où elle navigue et chaloupe, comme Venise à la pointe de la Douane, comme la cité sur pilotis vouée à la destruction et à la beauté, s’enrichissant et empruntant, silencieuse et raconteuse à la fois.

C’est une confession discrète, où l’auteure parle de son père jadis emprisonné, mais c’est une confession pudique, qui n’appuie jamais, légère, grave, toujours à sa juste place : « Écrire, c’est jouer avec le silence, c’est dire, de manière détournée, des secrets indicibles dans la vie réelle ». 
 
C’est aussi un livre, intense, éclairé de l’intérieur, sur la disparition du beau, et donc sur l’urgence d’en jouir, la splendeur de l’éphémère. Leila Slimani cite Duras : « Écrire, c’est ça aussi, sans doute, c’est effacer. Remplacer. » Au petit matin, l’auteure, réveillée et consciente, sort de l’édifice comme d’un rêve, et il ne reste plus rien de cette nuit que le parfum des fleurs. Et un livre.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des libraires

par (Librairie-Papeterie Peiro-Caillaud)
19 janvier 2022

Une approche plus intime de L. SLIMANI. Touchante dans ses fragilités lues entre les lignes. Joli livre à lire lentement, comme on écoute une voix chuchotée.....

Lire la suite

par (Librairie La Galerne)
11 juin 2021

Leila Slimani accepte la proposition de son éditrice : passer une nuit dans un musée et en faire le récit. La voici donc, enfermée pour une nuit blanche à Venise, dans le musée d’art contemporain La Punta della Dogana. Situé ...

Lire la suite

par (Librairie Page 36)
9 avril 2021

LE PARFUM DES FLEURS LA NUIT

Leila Slimani accepte cette commande de Stock pour la collection Ma nuit au musée. Elle se rend cependant un peu à reculons à la Pointe de la Douane à Venise, de ne pas se sentir à l'aise avec l'art contemporain, ...

Lire la suite

par (Librairie Dialogues)
23 février 2021

Solitude

Leila Slimani livre ici un moment fugace d’une nuit particulière, enfermée dans ce bijou d’architecture qu’est le palais de la pointe des Douanes. Elle nous parle avec sincérité de l’enfermement, de ses doutes, de la douleur parfois d’écrire ou de ...

Lire la suite

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Leïla Slimani