www.leslibraires.fr
Lettres à mes filles, entre terreur et espoir, les combats de la première femme politique afghane
Format
Broché
EAN13
9782749912318
ISBN
978-2-7499-1231-8
Éditeur
Michel Lafon
Date de publication
Nombre de pages
347
Dimensions
23 x 15 x 2 cm
Poids
544 g
Langue
français
Langue d'origine
anglais
Code dewey
320.9581092

Lettres à mes filles

entre terreur et espoir, les combats de la première femme politique afghane

De

Traduit par ,

Michel Lafon

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres

  • Vendu par Librairie Le Livre.com
    Description
    RO40268682: 2011. In-8. Broché. Bon état, Couv. convenable, Dos satisfaisant, Intérieur frais. 347 pages augmentées de quelques planches photos en couleur au milieu de l ouvrage . Pages de titre à la page 110 désolidarisées de l ouvrage .. . . . Classification Dewey : 820-Littératures anglaise et anglo-saxonne
    État de l'exemplaire
    Bon état, Couv. convenable, Dos satisfaisant, Intérieur frais
    Format
    In-8
    Reliure
    Broché
    45.80(Occasion)

Pour la première fois, la future candidate à l'élection présidentielle afghane raconte son incroyable histoire.
Son père avait sept épouses ; sa mère, qui ne voulait plus de fille, l'a rejetée et abandonnée dès sa naissance sous le soleil cuisant pour la laisser mourir. La volonté de fer de Fawzia s'est révélée durant ces premières heures. Malgré de nombreuses brûlures, elle a survécu et est devenue à cet instant l'enfant préféré de sa mère. La politique coule dans le sang des Koofi. Membre du Parlement pendant 25 ans, le père de Fawzia était un homme de pouvoir incorruptible et attaché aux traditions du pays. Lors de son assassinat par des moudjahidines, la mère analphabète décide d'envoyer sa fille de 10 ans à l'école, faisant d'elle la seule femme de la famille à recevoir une éducation. Tandis que la guerre civile fait rage, Fawzia excelle à l'école et devient chef de clinique. Elle épouse aussi un homme qu'elle aime et qui lui donne deux filles, qu'elle chérit. Mais l'arrivée des talibans sonne le glas de toutes les libertés et son époux meurt après avoir été torturé. Recluse sous sa burka, Fawzia Koofi s'éveille alors à la politique. En 2005, elle accède enfin aux responsabilités...
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Pascal Loubet