www.leslibraires.fr
Petit nécessaire de toilette, à l'usage de ceux qui s'astiquent avant la corrida
Format
Broché
EAN13
9782846263122
ISBN
978-2-84626-312-2
Éditeur
Au Diable Vauvert
Date de publication
Collection
ALBUM
Nombre de pages
96
Dimensions
19 x 19 x 0,8 cm
Poids
202 g
Langue
français
Code dewey
791.820207

Petit nécessaire de toilette

à l'usage de ceux qui s'astiquent avant la corrida

De ,

Au Diable Vauvert

Album

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres


Années 1980. La Feria de Nîmes est à son apogée. Dans les arènes, un certain Paco Ojeda enchaîne les triomphes, alors que pendant près d'une semaine se pressent sur les boulevards et dans les rues étroites de la ville plusieurs centaines de milliers de personnes. Le très médiatique Yves Mourousi profite d'une Feria pour s'y marier.
La Pentecôte nîmoise est une étape obligée sur le trajet officiel des peoples, entre Roland Garros et Festival de Cannes.

Jacques DURAND, journaliste, écrivain et chroniqueur taurin à Libération et Canal+, et Eddie PONS, dessinateur qui sévit dans la presse régionale, tous deux pétris d'une afición sincère, décident de passer tout ça à la moulinette dans un abécédaire hilarant qui paraît en 1991: une centaine de définitions et de dessins qui manient, autour de la tauromachie et de la Feria de Nîmes, l'absurde, la dérision et juste ce qu'il faut de mauvaise foi... Un livre vite épuisé, et dont un exemplaire a été mis en ligne par un petit malin sur un site d'enchères américain au prix de 150 dollars!

Vingt ans plus tard, auréolés des lauriers de la reconnaissance et le trait encore plus vif, nos deux lascars remettent le couvert et vous invitent au festin, à la table du Diable (de Vauvert, bien sûr!) On retrouvera ici l'ouvrage paru en 1991, enrichi de nouvelles définitions et illustrations prenant en compte ces deux dernières décennies, taurines autant que festives...

Quelques definitions...
Afición : L'afición à los toros –le goût à les taureaux- est comme les poux et la foi. On l'attrape sans le vouloir, on s'en débarrasse difficilement, mais on peut la perdre d'un coup.
Casas (Simon): Divinité locale qui s'amuse à faire tomber les toros pendant la corrida pour faire rager les aficionados. Pour l'exorciser crier: « Casas des toros! » S'en plaindre aussi s'il pleut et si votre paëlla est froide.
Détail: En tauromachie un détail est ce que personne n'a vu, sauf vous. Un torero de détails est l'inverse d'un torero grossiste. Dire: « il a eu des détails ».
Revistero (Journaliste taurin): Celui qui, après la corrida, est chargé de faire semblant de l'avoir comprise.
S'identifier pour envoyer des commentaires.