www.leslibraires.fr
Sur le vif
Format
Broché
EAN13
9782092593981
ISBN
978-2-09-259398-1
Éditeur
Nathan
Date de publication
Collection
Court toujours
Nombre de pages
400
Dimensions
21 x 14 x 2 cm
Poids
406 g
Langue
français
Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres

  • Vendu par Librairie Larcelet
    16.95

Emoni osera-t-elle croire en ses rêves ?
Emoni a de l'or au bout des doigts. Entre ses mains, saveurs et épices composent des plats incomparables. Mais Emoni a aussi une petite fille de 2 ans, et elle jongle entre son rôle de jeune mère, les cours au lycée et le travail le soir pour aider sa grand-mère à payer les factures.Emoni a 17 ans, et elle ne pense pas qu'elle pourra continuer ses études, ni devenir cheffe dans un restaurant. Dans sa vie faite de responsabilités, il n'y a pas de place pour rêver. L'ouverture dans son lycée d'un nouveau cours d'arts culinaires pourrait bien lui permettre de déployer son talent et de trouver la force en elle d'accomplir son rêve...
Un roman pour les adolescents dès 13 ans.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des libraires

par (Librairie La Mandragore)
17 juillet 2021

Suis tes rêves, et le reste suivra...

Si ce roman est savoureux, ce n'est pas seulement parce-qu'il parle (très bien !) de cuisine. C'est aussi grâce à la personnalité de son héroïne Emoni, et au caractère entier de l'ensemble des protagonistes. Ils sont sensibles et courageux, drôles ...

Lire la suite

par (Librairie Ravy)
5 juillet 2021

A 17 ans, Emoni Santiago est à l’âge des choix. Son rêve ? Devenir cheffe cuisinière et utiliser ses talents innés pour la cuisine pour gagner sa vie. Mais comment atteindre ce rêve alors qu’il faut jongler entre le lycée, ...

Lire la suite

par (Librairie Mots et Images)
3 juillet 2021

Fantastique!!!!!

Après "signé poète X", l'autrice nous pétri d'épices, nous malaxe de décisions importantes et nous fait mijoter de plaisir à feu doux...

Lire la suite

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Clémentine Beauvais