www.leslibraires.fr
Les Racines de cathédrales, l'architecture gothique, expression des conditions du milieu
Format
Relié
EAN13
9782228906517
ISBN
978-2-228-90651-7
Éditeur
Payot
Date de publication
Collection
ARCHITECTURE
Nombre de pages
368
Dimensions
22,7 x 14,1 x 2,6 cm
Poids
423 g
Langue
français
Code dewey
723.5

Les Racines de cathédrales

l'architecture gothique, expression des conditions du milieu

De

Payot

Architecture

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres

  • Vendu par Librairie l'Or des étoiles
    25.00

  • Vendu par Bouquinerie Mouvements d'Idées
    Description
    L'architecture gothique, expression des conditions du milieu. Préface de Jacques Le Goff. Payot, 2011. In-8° broché, 365 p.
    État de l'exemplaire
    Bon
    Reliure
    Broché
    15.00 (Occasion)

« Je tiens ce livre pour un chef d'œuvre, que je place parmi les plus importants de l'historiographie médiévale » (Jacques Le Goff).
À l'issue de l'époque gothique, on comptait une église pour 200 habitants en France, et, dans l'ensemble de ces édifices, il y avait de quoi abriter plus que la population tout entière. On a calculé qu'en trois siècles la France seule avait extrait, charrié et mis en œuvre plus de pierres que l'ancienne Égypte dans toute son histoire !
Qu'est-ce donc qui a poussé toute une société à lancer vers le ciel ses monuments ? Quelles sont les racines qui ont permis aux cathédrales et à l'art gothique d'orner avec tant de splendeur les villes médiévales ? Ce livre montre qu'aux origines étaient la forêt, puis la ville, le besoin de fournir un lieu de culte à une population plus dense, celui de mettre en œuvre des chantiers pour une main d'œuvre urbaine croissante. Il décrit comment, édifice religieux, la cathédrale était aussi un objet de fierté pour la commune. Il explique enfin combien cette société était fébrilement tournée vers la créativité et les idées.
Roland Bechmann est aussi le premier à avoir découvert l'existence d'une pensée écologique au Moyen Âge, tant les chrétiens de l'époque eurent conscience de la nécessité, à côté des réalisations artistiques, de mesures de protection de la nature et de limitation de son exploitation.
S'identifier pour envoyer des commentaires.