www.leslibraires.fr
Le voyant d'Étampes
EAN13
9791032909294
ISBN
979-10-329-0929-4
Éditeur
Éditions de l'Observatoire
Date de publication
Collection
Fiction
Nombre de pages
378
Dimensions
19,9 x 14,2 x 3,2 cm
Poids
452 g
Langue
français

Le voyant d'Étampes

Prix de Flore 2021

De

Éditions de l'Observatoire

Fiction

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres


Autre version disponible

« J'allais conjurer le sort, le mauvais oeil qui me collait le train depuis près de trente ans. Le Voyant d'Étampes serait ma renaissance et le premier jour de ma nouvelle vie. J'allais recaver une dernière fois, me refaire sur un registre plus confidentiel, mais moins dangereux. » Universitaire alcoolique et fraîchement retraité, Jean Roscoff se lance dans l'écriture d'un livre pour se remettre en selle : Le voyant d'Étampes, essai sur un poète américain méconnu qui se tua au volant dans l'Essonne, au début des années 60. A priori, pas de quoi déchaîner la critique. Mais si son sujet était piégé ? Abel Quentin raconte la chute d'un anti-héros romantique et cynique, à l'ère des réseaux sociaux et des dérives identitaires. Et dresse, avec un humour délicieusement acide, le portrait d'une génération.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des libraires

par (Espace Pierre Lecut)
28 février 2022

coup de cœur de Sophie

Jean Roscoff est un sexagénaire, tout juste retraité de l’Université qui décide pour occuper son temps d’écrire une biographie sur un obscur poète américain mort prématurément d’un accident à Etampes en 1960 … Publié chez un éditeur élitiste ce texte ...

Lire la suite

par (Librairie Charlemagne Toulon)
14 décembre 2021

"C'était mon destin et mon ingrate vocation que d'être Jean ROSCOFF, la promesse non tenue. Celui dont on énumère les qualités avant d'ajouter à voix basse : quel gâchis." Sarcastique, drôle, intelligent & incroyablement ancré dans notre époque, ce brillant ...

Lire la suite

par (Librairie Comme Un Roman)
5 décembre 2021

Roman drôle, percutant et ultracontemporain, Abel Quentin croque notre époque, les milieux universitaires, littéraires, communautaires... Un régal au ton féroce et enjoué. Agnès

Lire la suite

par (Fontaine Haussmann)
19 octobre 2021

Mauvais sort

Abel Quentin dénonce avec brio la violence des réseaux sociaux, le harcèlement sous couvert d'anonymat ainsi que les dérives identitaires grâce à un roman habilement construit et un personnage attachant.

Lire la suite

par (La Droguerie)
9 octobre 2021

L'histoire d'un universitaire qui a vieilli et tente de comprendre le monde en remettant en cause toutes ses convictions y compris les plus profondes. Une belle écriture, une grande intelligence, un magnifique roman contemporain !

Lire la suite

par (Les Saisons)
1 octobre 2021

Entre Michel Houellebecq sans le cynisme et Philip Roth avec autant d'humour, un impeccable roman, habité et lucide sur notre époque. Un jeune romancier qu'il faudra suivre absolument.

Lire la suite

par (Librairie Coiffard)
13 septembre 2021

Conseillé par Stéphanie

Jean Roscoff, l'anti-héros le plus attachant de cette rentrée, est un homme fraîchement retraité, divorcé inconsolable et alcoolique (un peu plus que sur les bords). Jean Roscoff est ce qu'on peut appeler un homme de gauche. Il a vécu tous ...

Lire la suite

par (le Carnet à spirales)
24 août 2021

Abel Quentin signe un formidable roman sur un personnage « ordinaire » qui découvre, naïf contemporain, qu’imposer ses idées est devenu un combat, que l’échange d’arguments a disparu au profit d’une rhétorique unilatérale bien huilée, que pour s’exprimer dans les ...

Lire la suite

par (Librairie Espace-Temps)
24 juillet 2021

UNE SAINE CRITIQUE DES DERIVES IDENTITAIRES

Jean, professeur universitaire retraité, a écrit un livre sur le poète américain Robert Willow qui a quitté les USA à cause du communisme dans les années 1950, est venu en France à Etampes, où il mourut suite à un accident ...

Lire la suite

Commentaires des lecteurs

19 août 2021

Coup de cœur de la chouette

Professeur alcoolique à la retraite, Jean Roscoff se retrouve embarqué, bien malgré lui, dans le feu des questions identitaires qui traversent nos sociétés. Une belle occasion de se pencher, avec une pointe de cynisme, sur une époque où l'on cherche ...

Lire la suite

Autres contributions de...

  • Sœur
    Abel Quentin
    Éditions de l'Observatoire
    Neuf 19,00
    Occasion 13,52
Plus d'informations sur Abel Quentin