www.leslibraires.fr

À l’approche des fêtes de fin d’année, les difficultés d’approvisionnement en papier peuvent allonger nos délais de livraison jusqu’à 3 semaines pour les livres sur commande (points orange). Nous vous conseillons d’anticiper vos achats et de privilégier les ouvrages en stock (points verts).

Au printemps des monstres
Format
Broché
EAN13
9782080238184
ISBN
978-2-08-023818-4
Éditeur
Mialet Barrault
Date de publication
Collection
Littérature française
Nombre de pages
752
Dimensions
24,1 x 15,3 x 3,8 cm
Poids
838 g
Langue
français
Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres

  • Vendu par Librairie Clareton des Sources
    23.00

Autre version disponible

Ce n'est pas de la tarte à résumer, cette histoire. Il faut procéder calmement. C'est une histoire vraie, comme on dit. Un garçon de onze ans est enlevé à Paris un soir du printemps 1964. Luc Taron. (Si vous préférez la découvrir dans le livre, l'histoire, ne lisez pas la suite : stop !) On retrouve son corps le lendemain dans une forêt de banlieue. Il a été assassiné sans raison apparente. Pendant plus d'un mois, un enragé inonde les médias et la police de lettres de revendication démentes, signées "L'Étrangleur" ; il adresse même aux parents de l'enfant, horrifiés, des mots ignobles, diaboliques, cruels. Il est enfin arrêté. C'est un jeune homme banal, un infirmier. Il avoue le meurtre, il est incarcéré et mis à l'écart de la société pour le reste de sa vie. Fin de l'histoire. Mais bien sûr, si c'était aussi simple, je n'aurais pas passé quatre ans à écrire ce gros machin (je ne suis pas fou). Dans cette société naissante qui deviendra la nôtre, tout est trouble, tout est factice. Tout le monde truque, ment, triche. Sauf une femme, un point de lumière. Et ce qu'on savait se confirme : les pervers, les fous, les odieux, les monstres ne sont pas souvent ceux qu'on désigne.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des libraires

par (Librairie Comme Un Roman)
19 octobre 2021

En écrivant sur un fait divers de 1964, la troublante affaire de "l'Étrangleur", Philippe Jaenada nous plonge dans une passionnante enquête, au fil des pages de laquelle se révèlent nombre d'anomalies et de zones d'ombre : et s'il s'agissait d'une ...

Lire la suite

par (Librairie La Galerne)
29 septembre 2021

Un conseil d'Elvire et d'Anne-Lise

Les interventions de l’auteur sont des respirations incongrues, tendres, amusantes, drôles, indignées et toujours généreuses dans le récit de son enquête sur le sordide assassinat d’un petit garçon. On rit et on désespère. La laideur est là, toute crue et ...

Lire la suite

par (Librairie Le Grenier)
24 septembre 2021

Philippe Jaenada recoupe, décortique, vérifie, confirme ou infirme mais il n’est pas journaliste. Il enquête, épluche les PV, arpente le bitume (avec une jambe en vrac) mais il n’est pas flic non plus. Non, Jaenada est romancier. Alors, il écrit. ...

Lire la suite

par (L'Autre Monde)
1 septembre 2021

Une enquête aux pettits oignons !

Au-delà de l’enquête titanesque menée par Jaenada, c’est une analyse sociologique de l’époque que nous propose l’auteur. De détails en descriptions, on retrouve le Paris et sa banlieue des années 60-70 et une société trouble dans laquelle « grouillent » ...

Lire la suite

par (la librairie des Fables )
1 septembre 2021

True Crime

26 mai 1964, Luc Taron un petit garçon de 11 ans est retrouvé assassiné. Un homme a été arrêté et jugé coupable : Lucien Léger. On le sait, il a envoyé des lettres de chantage signées « L’Etrangleur N°1 » ...

Lire la suite

par (Librairie La Mandragore)
28 août 2021

AAaaaaAaAAaaAaAAaaaaahhh !!!!! <3 <3

En 1964, Luc Taron, 11 ans, est sauvagement assassiné. Peu de temps après, un étrange corbeau envoie de drôles de courriers à la presse et à la police signés d'un mystérieux "L'Etrangleur XXX". Il n'en fallait pas plus à Philippe ...

Lire la suite

par (Librairies de Port Maria)
25 août 2021

Philippe Jaenada mène l'enquête et peint une galerie de personnages inoubliables : Lucien Léger, bien sûr, un naïf qui fera 40 ans de prison en clamant son innocence, des ordures, des minables, des gens odieux, une femme pure à la ...

Lire la suite

par (Librairie La Grande Ourse)
21 août 2021

Bouleversant et éreintant

Après l'exceptionnel "La Serpe", Jaenada remet le couvert en reprenant soixante ans plus tard l'enquête de l'assassinat du petit Luc Taron en 1964. Se lisant comme un polar, derrière un humour noir grinçant, il décrit une société de gens médiocres ...

Lire la suite

par (La Chouette librairie)
19 août 2021

Coup de cœur de la chouette

Lucien Léger, dit "L'Etrangleur", a passé plus de 40 années en prison pour l'enlèvement et le meurtre d'un enfant. Pourrait-il s'agir d'une grave erreur judiciaire ? Philippe Jaenada s'est plongé dans les archives pour faire toute la lumière sur cette ...

Lire la suite

par (La Droguerie)
16 août 2021

Un livre que l'on ne peut lâcher une fois ouvert. Avec son style unique et un travail titanesque, Philippe Jaenada nous conduit au coeur de l'affaire du meurtre du petit Luc Taron, et, une fois encore, réhabilite les oubliés et ...

Lire la suite

par (Librairie L'Armitière)
11 août 2021

Philippe Jaenada, c'est simple : on aime ou on n'aime pas. Et moi, c'est simple : j'aime Philippe Jaenada. J'aime ses longues digressions comme autant de haltes dans ses récits, peut-être même des respirations bienvenues face à l'horreur de ce ...

Lire la suite

par (La Boîte de Pandore)
7 août 2021

L'affaire criminelle relatée dans ce nouveau roman de Philippe Jaenada est celle de la disparition de Luc Taron, un garçon d’une dizaine d’années, en 1964. Il fugue après une dispute avec ses parents, son corps sera retrouvé le lendemain dans ...

Lire la suite

par (Fontaine Sèvres)
3 août 2021

En lisant " Au Printemps des monstres " on pense aussitôt au roman de Truman Capote " De Sang froid " ou aux enquêtes de James Ellroy , bien qu'ici , le crime se soit passé chez nous , en ...

Lire la suite

Commentaires des lecteurs

3 octobre 2021

Celui que l'on croit

1964. Les Trente Glorieuses. Une France en plein développement économique. Et quelques lézardes déjà sur la façade. Tout n'est pas aussi aussi pailleté d'or et de lumière que l'on voudrait le croire aujourd'hui. 1964. L'affaire de l'Etrangleur, un faits divers ...

Lire la suite

par (Librairie La Grande Ourse)
19 août 2021

Bouleversant et éreintant

C’est un des faits divers les plus insensés de la 2e moitié du 20ème siècle et pourtant il est passé peu à peu à la trappe de l’Histoire. Un garçon de 11 ans le petit Luc Taron est enlevé à ...

Lire la suite

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Philippe Jaenada