www.leslibraires.fr

À l’approche des fêtes de fin d’année, les difficultés d’approvisionnement en papier peuvent allonger nos délais de livraison jusqu’à 3 semaines pour les livres sur commande (points orange). Nous vous conseillons d’anticiper vos achats et de privilégier les ouvrages en stock (points verts).

J'ai vu se lever l'Eglise d'Afrique
Format
Broché
EAN13
9782220063522
ISBN
978-2-220-06352-2
Éditeur
Desclée De Brouwer
Date de publication
Collection
Spiritualité/témoignages
Nombre de pages
304
Dimensions
20 x 14 x 2,3 cm
Poids
410 g
Langue
français
Code dewey
266.26625092
Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres

  • Vendu par La Procure
    24.50

Autre version disponible

C'est en traversant les grands événements du dernier siècle que le père François de Gaulle a pu vivre sa vocation de missionnaire.Né en 1922, ce neveu du général de Gaulle éprouve très tôt le désir d'annoncer la Bonne Nouvelle par delà les frontières. Il rejoint la Société des missionnaires d'Afrique - les Pères Blancs - en 1940 et entre au séminaire en Tunisie. Ses études y sont interrompues par la guerre qui le conduira à participer aux combats en Italie, en France et en Allemagne. C'est l'occasion pour le jeune homme d'être confronté à la souffrance et au courage, à la mort et à l'espoir, au coeur d'une histoire qui souvent le dépasse.C'est l'occasion aussi de croiser le destin du général de Gaulle, dont l'attachement à la famille et la foi catholique sont particulièrement marqués. En 1950, François de Gaulle découvre le pays mossi, en Haute Volta (actuel Burkina Faso), où il passera quarante-cinq années. Il témoigne avec sympathie, voire émerveillement, de l'émergence d'un christianisme africain, d'une Eglise nouvelle.C'est tout le sens d'une vie donnée à Dieu et aux autres qui se dévoile ici. Ce livre a été écrit à partir d'entretiens entre le père François de Gaulle et Victor Macé de Lépinay, qui collabore à plusieurs émissions sur France Culture.
S'identifier pour envoyer des commentaires.