www.leslibraires.fr
Kurdistan, la colère d'un peuple sans droits, la colère d'un peuple sans droits
Format
Broché
EAN13
9782363830029
ISBN
978-2-36383-002-9
Éditeur
Les petits matins
Date de publication
Collection
Essais
Nombre de pages
256
Dimensions
22 x 16 x 1 cm
Poids
640 g
Langue
français
Langue d'origine
français
Code dewey
320.95667

Kurdistan, la colère d'un peuple sans droits

la colère d'un peuple sans droits

De ,

Préface de

Les petits matins

Essais

Indisponible
En quelques mots Promise en 1920 par les Alliés, la création d'un État kurde indépendant n'a jamais vu le jour au Proche- Orient. Partagés entre la Turquie, la Syrie, l'Iran et l'Irak, les Kurdes représentent ainsi aujourd'hui le plus grand peuple au monde sans État. À travers les rencontres qu'ils ont faites, les témoignages qu'ils ont recueillis, les auteurs dressent un état géopolitique de la situation kurde aujourd'hui.
Le livre Depuis la fin de la première guerre du Golfe (1991) et surtout la chute de Saddam Hussein (2003), les Kurdes irakiens administrent pour la première fois de leur histoire une zone autonome au nord de l'Irak. Pour tous les autres Kurdes de cette zone (Turquie, Syrie, Iran), l'expérience irakienne a relancé le débat sur leur éventuelle autonomie. La perspective de l'entrée de la Turquie dans l'Union européenne a renforcé l'espoir des Kurdes de ce pays en une solution négociée avec Ankara. Par ailleurs, la volonté des États-Unis de redistribuer les cartes au Proche-Orient et de sortir de l'impasse irakienne laisse penser à certains dirigeants kurdes qu'ils ont une carte à jouer dans les années qui viennent. Depuis 2007, le photographe Julien Goldstein et le journaliste Olivier Piot ont ensemble parcouru à plusieurs reprises les territoires où vivent les Kurdes afin de tenter de donner une image de ce que devrait être le Kurdistan. Ils se sont plongés dans le quotidien de ce peuple, témoignant de ses problèmes politiques et juridiques, des discriminations faites à son encontre et du déni de son identité. Ils révèlent l'image d'un peuple et d'un État en formation, dessinant les limites d'un pays en devenir. Le texte est illustré par une soixantaine d'images, ainsi que par cinq cartes retraçant l'itinéraire emprunté par les auteurs.
Les auteurs Olivier Piot est journaliste grand reporter. Il collabore notamment avec Le Monde diplomatique, Le Monde 2, ou avec des magazines comme GEO, National Geographic... Il est l'auteur de plusieurs ouvrages dont La Révolution tunisienne (Les petits matins, 2011). Julien Goldstein est photographe. Ses photos sont régulièrement publiées dans la presse française et internationale : GEO France, National Geographic France, Le Monde, Le Monde 2, Courrier International, The New York Times, Newsweek...
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...