www.leslibraires.fr
Le Carré des indigents
Format
Broché
EAN13
9782743654931
ISBN
978-2-7436-5493-1
Éditeur
Rivages
Date de publication
Collection
Rivages/Noir
Nombre de pages
448
Dimensions
22,4 x 15,4 x 3,1 cm
Poids
514 g
Langue
français

Le Carré des indigents

De

Rivages

Rivages/Noir

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres

  • Vendu par Librairie Sauramps Comédie
    20.50

Autre version disponible

Dans «Le Carré des indigents, nous retrouvons l'inspecteur principal Claude Schneider, protagoniste récurrent des romans d'Hugues Pagan. Nous sommes dans les années 1970, peu avant la mort de Pompidou et l'accession de Giscard au pouvoir. Schneider est un jeune officier de police judiciaire, il a travaillé à Paris et vient d'être muté dans une ville moyenne de l'est de la France, une ville qu'il connaît bien. Dès sa prise de fonctions, un père éploré vient signaler la disparition de sa fille Betty, une adolescente sérieuse et sans histoires. Elle revenait de la bibliothèque sur son Solex, elle n'est jamais rentrée. Schneider a déjà l'intuition qu'elle est morte. De fait le cadavre de la jeune fille est retrouvé peu après, atrocement mutilé au niveau de la gorge.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des libraires

par (le Carnet à spirales)
22 avril 2022

A l'ancienne presque... Histoire banalement triste, superbement décryptée par Pagan sous la houlette d'un beau flic, l'inspecteur Schneider. Dans cette France fin Pompidou, ce carré des indigents est brillant !

Lire la suite

par (Au moulin des Lettres)
17 mars 2022

Un roman au charme vénéneux et à la beauté mélancolique

Si vous avez le blues, que rien ne va dans votre vie ou dans la vie en général, si vous avez l'impression que les hommes sont dingues à en désespérer et que vous êtes prêt.e à vous jeter dans la ...

Lire la suite

par (Fontaine Passy)
7 mars 2022

En, 1973, L’inspecteur Schneider, homme taciturne, hanté par la guerre d’Algérie est de retour dans sa ville natale. Nommé à la tête du Groupe Criminel, c’est en homme de poigne, solitaire qu’il dirige ses hommes. Confronté à la disparition de ...

Lire la suite

par (Librairie Page 36)
6 février 2022

Le carré des indigents

Le carré des indigents, Hugues Pagan, chez Payot. Année 1973, Schneider, après l'armée et la guerre d'Algérie revient chez lui. On l'imagine passablement marqué. Patron du Groupe criminel, la première affaire qui lui tombe dessus, la disparition d'Élisabeth, 15 ans, ...

Lire la suite

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Hugues Pagan