www.leslibraires.fr

À l’approche des fêtes de fin d’année, les difficultés d’approvisionnement en papier peuvent allonger nos délais de livraison jusqu’à 3 semaines pour les livres sur commande (points orange). Nous vous conseillons d’anticiper vos achats et de privilégier les ouvrages en stock (points verts).

Ambient Music, De Brian Eno à Hollywood
Éditeur
Le Mot et le reste
Date de publication
Collection
Musiques
Langue
français
Langue d'origine
français

Ambient Music

De Brian Eno à Hollywood

Le Mot et le reste

Musiques

Offres

  • Aide EAN13 : 9782361396688
    • Fichier PDF, avec Marquage en filigrane
    14.99

  • Aide EAN13 : 9782361396695
    • Fichier EPUB, avec Marquage en filigrane
    14.99

Autre version disponible

Initiée et conceptualisée par Brian Eno au milieu des années 1970, la musique
ambient a pour but « de susciter le calme, ainsi qu’un espace pour penser »,
selon les propres mots du compositeur britannique. Musique sereine et
immersive, musique propice à la création d’espaces imaginaires, l’ambient
possède la capacité à transformer notre perception du temps et de l’espace.
Dans cet ouvrage à la fois historique, esthétique et critique, Jean-Yves
Leloup explore les multiples ramifications de cette musique dont les premières
traces apparaissent bien avant les années 1970. L’auteur évoque ses origines
parfois ancestrales, traditionnelles et liturgiques, s’attarde sur le
modernisme classique d’un d’Érik Satie, les inventions de John Cage et du
courant minimaliste, retrace la naissance de la musique new age et du courant
« cosmique » des années 1970, avant d’analyser en profondeur la carrière et
l’approche de Brian Eno. Au-delà de ces figures pionnières, l’auteur suit la
trace de la musique ambient à travers sa renaissance au sein de la scène
électro, avec des formations comme The Orb ou Aphex Twin, sans oublier le long
cheminement du genre au cours des années 2000 à 2020, à travers la culture du
chill-out, du space-rock ou du néo-classicisme actuel. Surtout, il démontre
comment cette musique, autrefois avant-gardiste, a désormais conquis le
mainstream, à travers les plateformes de streaming musical et plus encore à
travers les bandes originales de films et de séries qui, à Hollywood comme
ailleurs, ont depuis dix ans succombé aux atmosphères éthérées de cet
insaisissable courant musical. Au terme de cette histoire et de cette analyse,
l’auteur s’attarde enfin sur les disques incontournables du genre publiés
depuis 1970, parmi lesquels on croisera Tangerine Dream, Jon Hassell,
Vangelis, Ry Cooder, Steve Roach, David Sylvian, Bill Laswell, The Future
Sound Of London, Global Communication, Air, Loscil, Burial, Cliff Martinez ou
Max Richter. Journaliste, enseignant, DJ et artiste sonore, Jean-Yves Leloup
fût l’un des témoins privilégiés de l’émergence, dans les années 1990, du
courant électro et de la musique ambient en France, dont il se fît l’écho à
travers de nombreux articles, émissions de radio et ouvrages (Techno 100,
Electrosound, Digital Magma, Global Techno…). Depuis 2019, il est par ailleurs
le commissaire de l’exposition itinérante et à succès, Electro, présentée en
France à La Philharmonie de Paris, à la Biennale de Venise, au Design Museum
de Londres et, en 2021, au NRW Forum de Düsseldorf.
S'identifier pour envoyer des commentaires.