www.leslibraires.fr
Monsieur le rédacteur en chef…, Courriers en hommage à Alain Clavien
Format
Broché
EAN13
9782889012077
ISBN
978-2-88901-207-7
Éditeur
Éditions Antipodes
Date de publication
Collection
Histoire (Antipodes)
Nombre de pages
190
Dimensions
13,5 x 2,5 cm
Poids
230 g
Langue
français

Monsieur le rédacteur en chef…

Courriers en hommage à Alain Clavien

Éditions Antipodes

Histoire (Antipodes)

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres


Voici un recueil d'un genre un peu décalé, alliant humour, intérêt
scientifique et hommage à un spécialiste de l'histoire des intellectuels et de
la presse. L'occasion, avant son départ à la retraite, d’interroger le
parcours d’Alain Clavien.

Comment devient-on historien·ne? En marge des réponses convenues à cette
question, il en est deux (moins avouables?) que les contributrices et
contributeurs ont voulu apporter: la discipline présuppose d'une part une
passion pour les bonnes histoires, et requiert d'autre part une certaine
résistance à la frustration. « On ignore comment [Georges] Batault est arrivé
à la Gazette de Lausanne ». « On ne sait quelles furent les discussions des
administrateurs du journal ». Quand les sources se dérobent, il n’est pas
permis d’inventer pour remplir les blancs.

Et pourtant… Depuis une dizaine d’années, de plus en plus d’études vantent les
apports de la fiction en histoire et tordent le cou à cette frustration
créative. Les récits contrefactuels, uchroniques et pastiches sont venus
peupler les étagères des librairies, et leurs vertus méthodologiques sont
largement reconnues. Aucun volume d’hommage n’avait encore franchi le pas d’un
tel recours à l’imagination. Ce choix s’est rapidement imposé pour saluer le
talent d’un historien qui aime les bonnes histoires et qui n’a pas son pareil
pour les raconter. Puisant leur matière dans leurs propres recherches aussi
bien que dans la longue liste de publications d’Alain Clavien, les autrices et
auteurs ont expérimenté le caractère jubilatoire du jeu entre histoire et
fiction.

« Ont-ils eu lieu? ça n’est pas la question; La perle de toute fable est le
sens. »

Ouvrage collectif sous la direction d’Anne-Françoise Praz et Stéphanie Roulin.
S'identifier pour envoyer des commentaires.