www.leslibraires.fr
Néochamanisme maya, Passé revisité, pouvoir au féminin et quête spirituelle
Format
Broché
EAN13
9782889011889
ISBN
978-2-88901-188-9
Éditeur
Éditions Antipodes
Date de publication
Collection
Regards anthropologiques
Nombre de pages
400
Dimensions
13,5 x 5,1 cm
Poids
503 g
Langue
français

Néochamanisme maya

Passé revisité, pouvoir au féminin et quête spirituelle

Éditions Antipodes

Regards anthropologiques

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres


Le retour des Mayas porte sur les chamanismes contemporains nés dans un
contexte globalisé, plus communément désignés sous l'appellation
néochamanisme. Le néochamanisme spécifique à l’étude ici fait référence à une
spiritualité autochtone d’origine centre-américaine: la spiritualité maya.
Point de départ de la recherche et fil rouge entre les terrains, l’étude du
phénomène «2012» c’est-à-dire des récits et des nouvelles pratiques
millénaristes autour de la «fin d’un monde» annoncée par le calendrier maya,
constitue une occasion unique de dépeindre les imaginaires actuels autour des
Mayas, avec leur lot de mythes et de projections qu’ils suscitent dans les
milieux de spiritualités contemporaines. Cette étude est aussi une occasion de
lire nos sociétés actuelles au travers de ces projections. Partant d’un
travail d’enquête ethnographique, cet ouvrage expose les résultats
d’observations menées dans quatre pays (Guatemala, Mexique, Allemagne,
Suisse), pendant six ans. Il se construit autour d’échanges et d’expériences
rituelles vécues en terrains néochamaniques, mais aussi autour d’éléments
théoriques et méthodologiques destinés à les mettre en perspective. Les
photographies de Laetitia Gessler contribuent à cette mise en dialogue, en
donnant à voir le voyage et l’aventure que constitue toute recherche en
anthropologie.

Manéli Farahmand est docteure en sciences sociales des religions des
universités de Lausanne et d’Ottawa. Elle est actuellement post-doctorante à
l’Université de Fribourg et directrice du Centre intercantonal d’information
sur les croyances (CIC) à Genève.
S'identifier pour envoyer des commentaires.