www.leslibraires.fr
Visions du monde, Penser les civilisations à l'heure de la globalisation
Format
Broché
EAN13
9782869068063
ISBN
978-2-86906-806-3
Éditeur
Presses Universitaires François Rabelais (PUFR)
Date de publication
Collection
CIVILISATIONS E
Nombre de pages
264
Dimensions
21 x 14,5 x 1,5 cm
Poids
372 g
Langue
français

Visions du monde

Penser les civilisations à l'heure de la globalisation

Presses Universitaires François Rabelais (PUFR)

Civilisations E

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres


Il y a vingt ans paraissait l’ouvrage dirigé par David L. Szanton, The Politics of Knowledge: Area Studies and the Disciplines (2002). Ce regard sur l’épistémologie des sciences humaines aux Etats-Unis était paru à la fin d’une décennie qui avait semblé marquer le triomphe d’un modèle de civilisation global unique.Le présent ouvrage entend réévaluer les « civilisations » braudéliennes, le monde multipolaire de Huntington et les communautés archipelles issues des migrations et d’internet à partir d’autres points de vue. La définition et la délimitation des aires culturelles demeurent elles-mêmes plus problématiques que jamais, les biais de la structuration du champ scientifique, d’idéologies ou d’intérêts géo-stratégiques s’interposant devant les perspectives des chercheurs. Comment dès lors ré-interroger les sciences humaines et sociales qui aspirent à une conception universaliste, en évitant un ethnocentrisme occidental qui ferait fi de disparités culturelles considérées comme comparables, conjoncturelles et folkloriques ?À l’heure de la globalisation, les sciences humaines sont mises au défi de rendre compte de l’ensemble de l’humanité. Mais sont-elles assez universelles pour en décrire et prédire utilement le développement ? Ce livre explore la genèse du concept d’aire culturelle, sa pertinence actuelle sous diverses perspectives disciplinaires, son utilité à éclairer les problématiques contemporaines et sa pertinence sociétale.
S'identifier pour envoyer des commentaires.