www.leslibraires.fr
Batellerie Gallo-Romaine, pratiques régionales et influences maritimes méditerranéennes
Format
Broché
EAN13
9782877724777
ISBN
978-2-87772-477-7
Éditeur
Errance
Date de publication
Collection
ARCHEOLOGIE - B
Nombre de pages
208
Dimensions
28 x 22 x 1,2 cm
Poids
776 g
Langue
français

Batellerie Gallo-Romaine

pratiques régionales et influences maritimes méditerranéennes

De , ,

Errance

Archeologie - B

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres


Les récentes découvertes d'épaves de barges fluviales gallo-romaines à Lyon (place Tolozan et Parc Saint-Georges) et à Arles, auxquels s'ajoutent les épaves de Chalon-sur-Saône, ont non seulement attiré l'attention sur la batellerie fluviale et lacustre gallo-romaine mais aussi porté au premier plan des recherches le bassin rhodanien et le midi de la Gaule jusque-là peu présent ou même totalement absent du débat. Or les particularités de ces épaves renouvelent fondamentalement le sujet en montrant l'existence d'une tradition régionale « Rhône-Saone » mettant en lumière des infl uences maritimes méditerranéennes.
Dès lors, il devenait intéressant de confronter ces recherches, intéressant le bassin fl uvial Rhône-Saône et le midi de la Gaule, à celles menées sur l'Europe du Nord qui avaient monopolisé le débat sur la construction navale gallo-romaine. A partir de données provenant de l'arc rhénan (Allemagne, Pays- Bas) et du lac de Neuchâtel (Suisse), ces recherches avaient jusqu'alors mis en évidence l'existence des seules groupes régionaux « Rhénan » et « Alpin ».
Il est aussi apparu enrichissant d'élargir le sujet de cet ouvrage à d'autres épaves, comme l'épave lagunaire de la Conque des Salins (étang de Thau, Hérault), encore peu connue, et l'épave du chaland de la Ljubljanica (Slovénie), de découverte plus ancienne, dont les caractéristiques s'inscrivent dansle cadre de la nouvelle problématique défi nie autour des notions de pratiques régionales et d'influences maritimes méditerranéennes.
C'est au total, à un renouvellement complet du panorama de la construction navale et de la batellerie gallo-romaine que nous invite cet ouvrage. Ce dernier, richement illustré, comporte de nombreuses contributions de spécialistes français et étrangers qui remettent au premier plan les études sur la batellerie antique et montrent l'intérêt de ces recherches en un domaine trop souvent considéré comme un genre mineur.
S'identifier pour envoyer des commentaires.