www.leslibraires.fr
La construction de l'invisibilité, Suppression de l'aide sociale dans le domaine de l'asile
Format
Broché
EAN13
9782882240934
ISBN
978-2-88224-093-4
Éditeur
Études Sociales
Date de publication
Collection
Le social dans la cité (17)
Nombre de pages
304
Dimensions
14 x 2 cm
Poids
530 g
Langue
français
Code dewey
323.631

La construction de l'invisibilité

Suppression de l'aide sociale dans le domaine de l'asile

Dirigé par

Édité par

Études Sociales

Le social dans la cité

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres


Autre version disponible

Toute une série de demandes d'asile sont traitées en Suisse par le refus sommaire et la décision de renvoi du territoire qu'autorise la clause dite de « non-entrée en matière » (NEM). Or, en agissant de la sorte, les autorités se voient confrontées à un nouveau problème : comment inciter des personnes à partir, alors qu'elles ne peuvent ou ne veulent pas quitter le pays ? Dès avril 2004, la stratégie appliquée a été de retirer le soutien financier dont bénéficiaient jusque-là ces requérant-e-s. Cette décision constitue un exemple abouti de politique de dissuasion, dont l'objectif est de susciter les départs volontaires par le biais d'une dégradation des conditions de vie des personnes concernées. A travers les regards croisés des acteurs impliqués – migrant-e-s, représentant-e-s des autorités et du monde associatif, professionnel-le-s du social et de la santé – La construction de l'invisibilité met au jour les contradictions et les effets pervers de cette politique et en révèle les retombées négatives. L'ouvrage analyse en particulier les mécanismes par lesquels les personnes à qui l'asile a été refusé échappent, en fin de compte, à tout contrôle officiel et sortent des statistiques, tout en demeurant sur le territoire. Le bilan de la suppression de l'aide sociale aux personnes frappées de NEM revêt une grande actualité face à l'émergence du phénomène d'invisibilité comme conséquence directe des politiques d'asile restrictives qu'adoptent de plus en plus les pays occidentaux.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Margarita Sanchez-Mazas