Contes des Indiens d'Amérique du Nord
1 autre image
Format
Broché
EAN13
9782714310811
ISBN
978-2-7143-1081-1
Éditeur
José Corti
Date de publication
Collection
COLLECTION MERV (n° 47)
Nombre de pages
402
Dimensions
2 x 1 x 0 cm
Poids
492 g
Langue
français
Langue d'origine
anglais
Code dewey
398.208997

Contes des Indiens d'Amérique du Nord

Illustrations de

Traduit par

Édité par

José Corti

Collection Merv

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres


Stith THOMPSON

Contes des indiens d’Amérique du Nord

Collection Merveilleux N°47

Edition présentée et traduite par Bertrand Fillaudeau,

Dessins de Ianna Andréadis

ISBN 978-2-7143-1081-1

N° édition : 2118

416 pages – 24 Euros

Parution 1er mars 2012

La collecte réalisée par Stith Thompson demeure indépassable pour plusieurs raisons. Il a eu accès aux meilleures sources anciennes. Les premières collectes commencent dès 1633 avec les Jésuites et, en les comparant avec des versions plus récentes, Thompson a pu vérifier que leur forme avait été très peu altérée, surtout pour les contes de Création, et retenir des contes ancestraux. Il a pu aussi profiter des vagues successives de collectes : une seconde entreprise de collecte commence en effet dans la seconde moitié du XIXe siècle. Elle a le mérite d’être massive mais a souvent le défaut de ne pas toujours coller au style du conteur d’origine et de ne pas prendre assez en compte les variantes. Sous l’influence de Franz Boas, les collectes deviendront plus scientifiques et plus systématiques, couvrant l’ensemble du continent nord-américain.

Aucun peuple primitif n’aura gardé autant la trace de ses mythes, contes et légendes, étant entendu qu’il est impossible et vain scientifiquement de vouloir en entreprendre le classement de ce point de vue. Disposant donc d’un corpus immense (issu de rapports, de journaux, de publications antérieures ou récentes des sociétés savantes, des collectes antérieures), Stith Thompson, déjà célèbre pour la classification de tous les contes européens avec Anti Aarne, qui est encore la « bible » de tous ceux qui s’intéressent aux contes (avec la célèbre numérotation AT qui figure dans The Types of Folk-tales : a classification and bibliography, Helsinki, 1961), va tenter avec cette anthologie de choisir à la fois les contes les meilleurs et les plus représentatifs des différentes tribus en couvrant la totalité des régions d’Amérique du Nord et d’organiser l’ensemble en neuf chapitres mettant ainsi en relief tous les types de contes, tout en ayant conscience que les contes peuvent déborder les principes de classification et qu’ils pourraient parfois être intégrés à des chapitres différents. Par rapport à toutes les collectes existantes actuellement, plus d’une cinquantaine, dont certaines récentes, celle de Stith Thompson reste incomparable, d’autant que les annexes permettent de relier chaque conte à son origine géographique, à sa tribu comme aux motifs qu’il contient.

Même si nous devons être conscients que lors du passage de l’oral à l’écrit, de la langue tribale d’origine à l’anglais, nous avons sûrement perdu quelque chose, le trésor rassemblé par Thompson n’en reste pas moins un trésor qui sans son travail aurait disparu (les collectes ou les tentatives de mises à l’écrit les plus récentes auprès de certaines tribus sont souvent décevantes, comme si, comme en Europe, quelque chose avait été définitivement perdu au XXe siècle).
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Ianna Andreadis
Plus d'informations sur Bertrand Fillaudeau