www.leslibraires.fr
Ethnographies des mondes à venir
Format
Broché
EAN13
9782021473018
ISBN
978-2-02-147301-8
Éditeur
Seuil
Date de publication
Collection
Anthropocène (1)
Nombre de pages
176
Dimensions
22,8 x 16,8 x 1,4 cm
Poids
418 g
Langue
français

Ethnographies des mondes à venir

De ,

Seuil

Anthropocène

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres


Autre version disponible

Au cours d’une conversation très libre, Alessandro Pignocchi, auteur de BD écologiste, invite Philippe Descola, professeur au Collège de France, à refaire le monde.
Si l’on veut enrayer la catastrophe écologique en cours, il va falloir, nous dit-on, changer de fond en comble nos relations à la nature, aux milieux de vie ou encore aux vivants non-humains. Mais qu’est-ce que cela signifie concrètement ? Dans quels projets de société cette nécessaire transformation peut-elle s’inscrire ? Et quels sont les leviers d’action pour la faire advenir ?
En puisant son inspiration dans les données anthropologiques, les luttes territoriales et les combats autochtones, ce livre esquisse la perspective d’une société hybride qui verrait s’articuler des structures étatiques et des territoires autonomes dans un foisonnement hétérogène de modes d’organisation sociale, de manières d’habiter et de cohabiter.
Des planches de BD, en contrepoint de ce dialogue vif, nous tendent un miroir drôlissime de notre société malade en convoquant un anthropologue jivaro, des mésanges punks ou des hommes politiques nomades et anthropophages en quête de métamorphoses.
Philippe Descola, Professeur émérite au Collège de France, médaille d’or du CNRS, est l’auteur notamment de Les Lances du crépuscule (Plon, 1993), Par-delà nature et culture (Gallimard, 2005), La Composition des mondes (Flammarion, 2014) et Les Formes du visible (Seuil, 2021).Alessandro Pignocchi, ancien chercheur en sciences cognitives et philosophie, s’est lancé dans la bande dessinée avec son blog Puntish. Ses romans graphiques sont inspirés des travaux de Philippe Descola : Anent. Nouvelles des Indiens Jivaros et les trois tomes du Petit traité d'écologie sauvage (Steinkis, 2016 et 2020).
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des libraires

Conseillé par (le Carnet à spirales)
27 janvier 2023

Au cours d’une conversation très libre, Alessandro Pignocchi, auteur de BD écologiste, invite Philippe Descola, professeur au Collège de France, à refaire le monde. Les planches de BD viennent en contrepoint à ce dialogue vif et tendent un miroir drôlissime ...

Lire la suite

Conseillé par (L'Autre Monde)
15 décembre 2022

Un livre indispensable

Certains livres agissent pour nous comme des boussoles. Celui-ci en est un pour moi. Il fait partie des œuvres qui m'inspirent chaque jour à modifier mon rapport au monde, aux vivants et aux écosystèmes qui nous accueillent. Un essai très ...

Lire la suite

Conseillé par (La librairie des Halles)
1 décembre 2022

« L’anthropologie et l’histoire nous apportent la preuve que d’autres voies sont possibles pour régler nos vies que celles qui nous sont familières en occident... ». C’est sous la forme dialoguée et dessinée que l’anthropologue Philippe Descola et Alessandro Pignocchi, ...

Lire la suite

Conseillé par (Librairie Page et Plume)
12 novembre 2022

DES PISTES POUR L'AVENIR

A la fois une initiation à l'anthropologie et une analyse critique sociétale, cet ouvrage est brûlant d'actualité. Philippe Descola et Alessandro Pignocchi nous font partager, à travers une conversation et de magnifiques illustrations humoristiques, leurs réflexion sur notre place dans ...

Lire la suite

Conseillé par (La Géothèque)
27 septembre 2022

Cohabiter

Un dialogue s’installe entre l’auteur de BD drôlissime et l'anthropologue du Collège de France. L’entrée en politique des non-humains, des territoires autonomes et des Etats, d’autres manières de faire monde, foisonnement des modes d’organisation sociales… J’aime particulièrement les planches de ...

Lire la suite

Autres contributions de...