www.leslibraires.fr
Format
Poche
EAN13
9781387856510
ISBN
978-1-387-85651-0
Éditeur
Lulu
Date de publication
Collection
LLB.ROMANS
Nombre de pages
315
Dimensions
21 x 14,8 cm
Poids
417 g
Langue
français

Nouveaux Contes à Ninon

De

Lulu

Llb.Romans

Indisponible
Contes à Ninon ont été écrits par Emile Zola dans sa jeunesse, dès 1859 l'auteur est alors âgé d'une vingtaine d'années lorsqu'il commence à écrire les contes qui formeront plus tardivement le recueil intitulé Contes à Ninon. Si Zola a choisi d'avoir recours au genre bref que constitue le conte, c'est dans le dessein d'en faciliter la publication. En effet, ses contes ont d'abord été publiés dans une revue, avant d'être publiés en tant que véritable recueil en 1864.Les Contes à Ninon ont été suivis d'un second recueil, intitulé Nouveaux Contes à Ninon, qui constitue d'après l'auteur une suite à ce premier recueil, et qui fut publié en 1874. Si les liens entre les deux recueils sont à peine perceptibles, c'est parce que Zola a uniquement décidé de réutiliser le personnage de Ninon, et de le replacer au centre de ce second recueil. En effet, les contes et le style d'écriture de ce second recueil ont très peu de choses en commun avec le premier.Contes à Ninon (1864) : un premier recueil "de jeunesse"Un peu avant la période de publication de ce recueil, Emile Zola a échoué au Baccalauréat et travaille dans une libraire, celle de Louis Hachette, en tant que commis depuis 1862. De ce fait, cela lui laisse le temps de s'adonner à certaines de ses passions, dont celle de l'écriture. Les Contes à Ninon constituent un témoignage de la jeunesse de l'auteur.En effet, ces contes renvoient au rêve, au merveilleux, au fantastique ils prennent vie dans les prémisses mêmes d'une imagination pure et débordante, qui est celle d'un jeune auteur encore novice dans ce domaine, et qui possède de ce fait la verve d'un jeune écrivain. Les personnages mis en scène dans les contes sont également pour la plupart très jeunes en effet, ils représentent la force de la jeunesse.
S'identifier pour envoyer des commentaires.