www.leslibraires.fr
Hans-Walter Müller et l'architecture de la disparition
Format
Broché
EAN13
9782357331853
ISBN
978-2-35733-185-3
Éditeur
Archibooks
Date de publication
Collection
CROSSBORDERS
Nombre de pages
108
Dimensions
21 x 15 x 1 cm
Poids
276 g

Hans-Walter Müller et l'architecture de la disparition

De

Archibooks

Crossborders

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres


Apparues dans les années soixante, les structures gonflables ont démontré les qualités économiques et constructives de l'air considéré comme un corps capable de remplacer la pierre. À cet égard, riche de cinquante ans d'expérimentations et de plus d'une centaine de projets, L'Architecture de l'air d'Hans-Walter Miiller est l'une des plus significatives de l'époque. Nomade et sédentaire, défiant la pesanteur et fondée sur un renouveau de la mécanique des fluides, cette architecture apparaît comme un pont entre le foisonnement des années soixante et les nouveaux intérêts des milieux de l'architecture contemporaine les plus investis dans la recherche d'un autre art de bâtir.La puissance formelle et symbolique, ainsi que l'avant-gardisme de cet oeuvre trouve aujourd'hui une place dans l'histoire de l'architecture moderne grâce au savant travail d'analyse et de mise en perspective effectué dans cet essai par l'historien de l'art et de l'architecture Alain Charre, grâce à qui l'oeuvre de Hans-Walter Muller revêt aujourd'hui une pertinence historique, indiquant que la disparition de l'édifice après usage ne signifie pas la disparition de l'architecture mais bien sa régénérescence potentielle.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Alain Charre