www.leslibraires.fr
De l'inconvénient d'être russe
Format
Broché
EAN13
9782226484871
ISBN
978-2-226-48487-1
Éditeur
Albin Michel
Date de publication
Collection
ITINERAIRES (1)
Nombre de pages
208
Dimensions
20,5 x 14,2 x 2 cm
Poids
296 g
Langue
français

De l'inconvénient d'être russe

De

Albin Michel

Itineraires

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres

  • Vendu par Librairie de l'Horloge
    19.90

Autre version disponible

Russe : un mot qui charrie son lot de fantômes, de mythes, de tourments.

Qu'y a-t-il à sauver ?

Dans ce récit d'émancipation, Diana Filippova dresse un portrait sans concession de la Russie contemporaine, et, comme en miroir, de la France et d'elle-même.



Naître dans l'illusion de la grandeur et porter la chute dans son corps, se révolter contre ses origines et s'y cogner sans cesse, chercher refuge en politique et le trouver dans l'écriture : Diana Filippova se met en quête d'une Russie qui n'a jamais existé, si ce n'est dans les romans et les terres d'exil.



C'est l'histoire d'une femme russe qui, depuis sa plus tendre enfance, a décidé de ne plus l'être. C'est l'histoire d'une écrivaine française qui renoue avec les merveilles et les vices d'un héritage vivant dans les livres comme dans sa vie.



Née en 1986 à Moscou, romancière et essayiste, Diana Filippova est notamment l'auteure de Technopouvoir (Les Liens qui Libèrent, 2019) et d'un premier roman, L'Amour et la Violence (Flammarion, 2021). Elle ranime ici le cadavre de la Russie des écrivains proscrits : une Russie métissée, humaniste et lucide.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des libraires

Conseillé par (Nouvelle Librairie Sétoise)
18 août 2023

La littérature est politique

Un témoignage passionnant sur l'exil, les difficultés d'intégration, la langue, la littérature et la politique dans l'intimité d'une autrice. Coup de coeur

Lire la suite

Autres contributions de...