www.leslibraires.fr
La Réforme anglaise au féminin, Katherine Parr, Elizabeth Tyrwhit et Anne Askew
Format
Broché
EAN13
9791034401536
ISBN
979-10-344-0153-6
Éditeur
Presses Universitaires de Strasbourg
Date de publication
Collection
ETUDES ANGLOPHO
Nombre de pages
376
Dimensions
24 x 16,5 x 2,9 cm
Poids
683 g
Langue
français

La Réforme anglaise au féminin

Katherine Parr, Elizabeth Tyrwhit et Anne Askew

Presses Universitaires de Strasbourg

Etudes Anglopho

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres

  • Vendu par Librairie L’Intranquille Plazza
    28.00

Autre version disponible

L’ouvrage étudie l’engagement de trois femmes dont la notoriété a joué un rôle essentiel dans l’histoire de la Réforme protestante en Angleterre : Katherine Parr (c. 1512-1548), Anne Askew (1521-1546) et Elizabeth Tyrwhit (c. 1519-1578).
Alors que la situation confessionnelle complexe de la fin du règne d’Henri VIII fut marquée par un retour au catholicisme strict, un certain nombre de personnalités acquises aux idées de la Réforme parvinrent à rester en place et à œuvrer en sa faveur. En premier lieu Katherine Parr (c. 1512-1548), première reine anglaise à publier sous son nom, en anglais, des manuels de dévotion populaires auprès de son entourage. Dans ce contexte où les femmes avaient un accès limité à la Bible, Anne Askew (1521-1546) intégra les réseaux protestants londoniens où elle prêcha publiquement, ce qui lui valut d’être arrêtée, torturée et condamnée au bûcher par une faction conservatrice qui la savait en contact avec les dames de la cour. Enfin, après l’intermède catholique du règne de Marie Ire, Élisabeth Ire rétablit le protestantisme, ce qui permit à Elizabeth Tyrwhit (c. 1510-1578) de publier librement, en 1574, un manuel de dévotion. Pour la première fois, sont ici mises en parallèle les démarches et l’engagement de ces trois femmes, dont la notoriété a joué un rôle essentiel dans le mouvement de la Réforme protestante en Angleterre.
S'identifier pour envoyer des commentaires.