www.leslibraires.fr
Format
Broché
EAN13
9791097084356
ISBN
979-10-97084-35-6
Éditeur
Raisons d'Agir
Date de publication
Collection
COURS ET TRAVAU (1)
Nombre de pages
320
Dimensions
23,1 x 15,6 x 2,2 cm
Poids
414 g
Langue
français

À l'extrême droite de l'hémicycle

Le Rassemblement national au coeur de la démocratie européenne

Raisons d'Agir

Cours Et Travau

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres

  • Vendu par Librairie Le Cyprès
    24.00

Ce livre déplace le regard sur l’extrême droite. Alors que la plupart des travaux s’attachent à son ancrage local et à ses électeurs, l’enquête minutieuse menée par Estelle Delaine au Parlement européen montre au contraire l’arrimage élitaire et international de l’extrême droite française. Elle analyse la façon dont les extrêmes droites, tout en affichant un anti-européisme très idéologique, ont su profiter des ressources et des réseaux du Parlement européen où elles ont été élues.
Elle mobilise une longue enquête, des entretiens approfondis et une connaissance fine des réseaux d’élus, pour monter qu’au Parlement européen, les cadres d’extrême droite sont en mesure de bénéficier des ressources que leur offre l’institution, et d’assurer l’insertion de leur parti dans le jeu démocratique. En donnant à voir comment les militants « se fondent dans le décor », elle montre la façon dont les dispositifs politiques peuvent se trouver détournés vers des usages qui n’avaient pas été imaginés par l’institution, ce qui contribue sans doute à ancrer le RN dans une forme de « respectabilité ».
Le Parlement européen devient un lieu d’observation privilégié pour saisir l’historicité d’une normalisation institutionnelle des extrêmes droites. Autant le livre s’appuie sur une enquête située, précise, à propos de terrains particulièrement difficiles d’accès et réticents si ce n’est hostiles à l’égard des sciences sociales, autant l’enjeu est d’une large portée et concerne des phénomènes qui dépassent le cadre français : c’est la première étude de sociologie politique qui permet d’étudier en situation les usages des institutions démocratiques par des militants non démocratiques.
Cet ouvrage fait le portrait de militants d’extrême-droite en col blanc et il documente la facette élitaire de l’arrimage nationaliste. L’enquête peut aussi être appropriée par des professionnel·les de l’information, de l’enseignement, ou des citoyen·nes désireux de mieux connaître ces phénomènes. Il donne à voir, à travers la restitution de nombreuses scènes de la vie ordinaire du Parlement (que l’on ne trouve généralement pas dans les ouvrages de science politique sur le FN/RN), les pratiques, les représentations et les carrières de membres d’équipes parlementaires frontistes, pour déconstruire le paradoxe de la présence d’un extrémisme de droite au sein même d’une institution démocratique.
S'identifier pour envoyer des commentaires.