www.leslibraires.fr
Format
Broché
EAN13
9782753593398
ISBN
978-2-7535-9339-8
Éditeur
Presses universitaires de Rennes
Date de publication
Collection
Interférences
Nombre de pages
346
Dimensions
21 x 15,5 x 2,6 cm
Poids
488 g
Langue
français

Le conte d'artiste en Europe au XIXe siècle

De

Presses universitaires de Rennes

Interférences

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres

  • Vendu par Librairie L. Durance
    25.00

« Aucune époque n'a voué au conte autant d'amour et de science, aucune ne lui a confié tant de secrets ; aucune, somme toute, n'a su rédiger des contes aussi beaux ou aussi mûrs, aussi enfantins ou aussi capricieux que ne l'a fait l'époque des grands poètes romantiques » écrivit jadis le philologue allemand Friedrich von der Leyen. « Le romantique typique est avant tout un faiseur de contes » nous dit aussi Marthe Robert dans Roman des origines et origines du roman. Le présent ouvrage est parti de ces affirmations pour réexplorer les enchantements du merveilleux au XIXe siècle. De genre réputé mineur à l'Âge classique (qui l'a pourtant beaucoup pratiqué), le conte fut en effet repensé, à partir du Romantisme, comme une forme idéale, absolue, le canon de toute poésie. Soutenue également par l'intérêt grandissant suscité par les traditions populaires, la pratique du conte d'artiste, alliant simplicité et profondeur, poésie et allégorie, s'est ainsi développée dans toute la culture européenne. Elle fut un art privilégié par les plus grands, Tieck, Hoffmann, Pouchkine, Andersen, Nodier, Sand, Wilde…
S'identifier pour envoyer des commentaires.