www.leslibraires.fr
Comment ça marche, un conte?
Format
Relié
EAN13
9782898152313
ISBN
978-2-89815-231-3
Éditeur
400 COUPS
Date de publication
Collection
LES 400 COUPS
Nombre de pages
32
Dimensions
25,9 x 25,8 x 1,2 cm
Poids
442 g
Langue
français

Comment ça marche, un conte?

De

400 Coups

Les 400 Coups

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres

  • Vendu par Librairie La Courte Échelle
    15.00

Autre version disponible

Dans ce nouvel album, Olivier Dupin répond à la grande question : " Comment ça marche, un conte ? " Il vulgarise pour les plus jeunes les notions de base du conte classique. Nulle théorie complexe ici, mais plutôt de l'humour à la tonne.
Dans ce nouvel album, Olivier Dupin répond à la grande question : " Comment ça marche, un conte ? " Il vulgarise pour les plus jeunes les notions de base du conte classique. Nulle théorie complexe ici, mais plutôt de l'humour à la tonne.
Chaque notion est accompagnée de quatre cases illustrées à la manière d'une bande dessinée. Ces quatre cases mettent chacune en scène un conte : Le Petit Chaperon rouge, Le Petit Poucet, Le Vilain petit canard etBlanche-Neige. Ainsi, les notions s'enchainent au fil des pages, alors que le récit des quatre histoires avance. À cette structure ingénieuse s'ajoute le ton quelque peu grinçant choisi par Dupin qui propulse les quatre contes dans la modernité.
Un album qui permettra aux lecteurs de comprendre la construction du conte classique et qui leur donnera assurément l'envie d'en écrire à leur tour !
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des libraires

Conseillé par (le Carnet à spirales)
6 octobre 2023

A mi-chemin entre un récit humoristique et un tuto, cet album étudie la formation des contes de notre enfance à hauteur d'enfant. Avec ses graphismes modernes aux airs de bande-dessinée et ses aplats de couleurs vives, Olivier Dupin nous emporte ...

Lire la suite

Commentaires des lecteurs

Conseillé par
2 février 2024

En ouvrant cet album, on pourrait penser qu’il s’agit d’une BD car sur les pages de droite figurent à chaque fois quatre cases avec des personnages parlant dans des phylactères. Que nenni ! Cette présentation permet à Olivier Dupin de ...

Lire la suite