www.leslibraires.fr
Missak et Mélinée Manouchian - Un couple en Résistance
Format
Broché
EAN13
9782809849257
ISBN
978-2-8098-4925-7
Éditeur
Archipel
Date de publication
Nombre de pages
248
Dimensions
22,6 x 14,2 x 2 cm
Poids
345 g
Langue
français

Missak et Mélinée Manouchian - Un couple en Résistance

De

Préface de

Postface de

Archipel

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres

  • Vendu par Jonas
    21.00

Autre version disponible

A l'occasion de la panthéonisation, le 21 février 2024, de Missak et Mélinée Manouchian, la première biographie croisée de ce couple de héros, symbole d'une population immigrée engagée dans la Résistance. Lui, le poète résistant fusillé au Mont Valérien à 38 ans, elle qui témoignera sa vie durant de la vie et du sacrifice du chef du groupe de l'Affiche rouge.
Lundi 21 février 1944, prison de Fresnes. Missak écrit à Mélinée, sa " petite orpheline bien-aimée " : " Nous allons être fusillés cet après-midi à 15 heures... Au moment de mourir, je proclame que je n'ai aucune haine contre le peuple allemand. "Trahi, traqué, arrêté, torturé, jugé par un tribunal militaire allemand avec ses camarades, Missak Manouchian est apparu en photo au milieu d'une affiche rouge sur les murs des villes de France pour attiser la haine contre les " terroristes étrangers, les juifs, les bolchéviques ". Affiche très vite devenue le symbole du courage et du sacrifice.Mélinée, elle, a échappé à l'arrestation avec le secours de la famille Aznavourian. Pour, très vite, reprendre une activité dans la Résistance. Et, après-guerre, entretenir la mémoire des héros des FTP-MOI.Mais les connaît-on si bien, ces apatrides portés par le rêve communiste, tous deux panthéonisés le 21 février 2024 ? Missak, le poète, l'idéaliste, le " chef de bande ". Mélinée, la compagne, l'organisatrice, la militante. Gérard Streiff entremêle leurs destins dans ce récit : le génocide, l'exil, la passion de la France, l'engagement, la clandestinité, la guérilla, l'exécution au Mont-Valérien.Leur amour resté inachevé. Et leur légende qui n'a cessé de croître.
Postface de Jean-Pierre Sakoun
S'identifier pour envoyer des commentaires.