www.leslibraires.fr
Société, économie, administration dans le Code Théodosien
Format
Objet (globe terrestre, sous-mains, etc.)
EAN13
9782757403921
ISBN
978-2-7574-0392-1
Éditeur
Presses Universitaires du Septentrion
Date de publication
Collection
Histoire et civilisations
Nombre de pages
560
Dimensions
24 x 16 x 2 cm
Poids
858 g
Langue
français

Société, économie, administration dans le Code Théodosien

Presses Universitaires du Septentrion

Histoire et civilisations

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres


Autre version disponible

En 429 ap. J.-C., Théodose II, qui règne à Constantinople, décide de réaliser un recueil des lois émises depuis Constantin. Promulgué en 438, le Code Théodosien entre en vigueur en janvier 439. Source précieuse pour l'histoire de l'Antiquité tardive, ce code, qui rassemble plus de 2 500 constitutions, n'a cependant jamais fait l'objet d'une traduction française, une tâche de longue haleine à laquelle s'est attelée un groupe de savants français. Les multiples problèmes qu'il pose a conduit les responsables de cette entreprise à l'accompagner de rencontres internationales pluridisciplinaires. Ce sont les résultats des journées tenues à Lille – les deuxièmes du genre – qui font l'objet du présent volume, au fait des derniers développements de la recherche. Il s'ouvre par un ensemble de six contributions offrant de nouvelles réflexions sur la question cruciale des conditions dans lesquelles ce recueil a été élaboré, réalisé, publié et diffusé. Scrutant avec soin les pratiques de gouvernement, les politiques de maintien de l'ordre, l'organisation de l'administration et l'action de l'État, les neuf contributions de la deuxième partie bousculent un certain nombre d'idées reçues sur le fonctionnement de l'Empire tardif. Quant aux contributions de la troisième partie, au nombre de neuf également, elles renouvellent la lecture de diverses lois relatives d'une part à la fiscalité, à l'économie et à l'approvisionnement de Rome, d'autre part au personnel des mines, aux esclaves et aux femmes.
S'identifier pour envoyer des commentaires.