www.leslibraires.fr
Shuffle
Format
Broché
EAN13
9782918135630
ISBN
978-2-918135-63-0
Éditeur
Éditions Dialogues
Date de publication
Collection
Littératures
Nombre de pages
164
Dimensions
21,2 x 13,7 x 1,7 cm
Poids
220 g
Langue
français
Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres


Ce livre serait une sorte de fleur du mal contemporaine, cueillie entre Berlin et Paris, entre la beauté et le grotesque d’une vie…

"Si je déployais autant d'énergie à écrire cette histoire que j'en ai usée de périlleuse à satisfaire mes instincts délétères, j'en serais au cinquième tome."
Jérôme noie son mal de vivre d'un dealer à l'autre. Dans un Berlin en mouvement perpétuel, il découvre l'univers troublant du refus de soi, jusqu'au jour où Myosotis, Everest et Belle de jour entrent dans ses nuits pour y mettre couleurs et relief.
Cette histoire scandaleurement morale emprunte à l'enfance les souvenirs qui font l'homme jusque dans ses traumatismes les plus intimes.
Ce sont 35 chapitres corrosifs à lire avec des lunettes de protection pour un voyage aussi ambitieux qu'il est audacieux et singulier.
"Le médecin me demande :
- Où avez-vous mal ?
- Nulle part.
- En êtes-vous certain ?
Long silence interminable. Je sens les larmes monter. Pour les conjurer, je réponds sans réfléchir.
- À la vie, peut-être."
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des lecteurs

Conseillé par
13 novembre 2012

Au risque d'aller à contre courant...

Je n’ai pas aimé le roman de Jérôme Enez-Vriad. Je ne l’ai pas aimé mais je dois lui reconnaître tout d’abord quelques qualités : - son auteur possède un incontestable talent stylistique et un don pour la formule qui fait ...

Lire la suite

Conseillé par
16 octobre 2012

Magique

A lire les commentaires, il n'y aurait que du sexe et de la drogue, ce qui est faut. Une fois passé les premiers chapitres, on entre dans une dimension grandissante entre époques, lieux et personnages décrits avec une recherche esthétique ...

Lire la suite

Conseillé par
27 septembre 2012

Dérangeant et enivrant...

Diablement bien écrit, les mots sont pesés, pensés de façon quasi chirurgicale... L'univers est pesant et on n 'en ressort pas indemne, comme les personnages qui souffrent et se déchirent.... Les histoires s'entrelacent et nous transportent de façon aléatoire...!

Lire la suite

Teaser du roman Shuffle de Jérôme Enez-Vriad aux Editions Dialogues


Jérôme Enez-Vriad nous parle de son livre Shuffle (éditions dialogues) dans l'émission Dialogues littéraires, réalisation : Ronan Loup.

Shuffle, parfumé aux fleurs du mal

Ouest-France / Bretagne / Brest / Archives du samedi 15-09-2012

Jérôme Enez-Vriad vit entre Berlin et Paris et publie aux Editions Dialogues son premier roman. Trente-cinq chapitres corrosifs.

Un type qui porte du Guerlain prolonge forcément son passage. Mais si vous souhaitez en savoir davantage, il vaut mieux oublier. « Il n'y a pas de reste, tranche Jérôme Enez-Vriad. Les entre-lignes appartiennent aux lecteurs. » Shuffle, le premier roman de ce trublion, aux Éditions Dialogues, possède une fragrance envoûtante qui ne se réclame pas de la discrétion. Inspirez, on part pour Berlin.

« Il n'y a pas de livre, seulement un début d'histoire laborieux face auquel rien n'existe, rien en dehors d'une vérité mythomane et d'un mensonge à l'opacité cristalline. » Voilà ce que l'auteur nous injecte d'emblée en exergue. Le shoot est sévère. Les mots provoquent une addiction immédiate. Et de poursuivre : « Entre les deux, ma vie est un manège ». Il y a de l'autobiographie cachée derrière, on dirait.

Pêle-mêle, on feuillette les chapitres, aux titres plus alléchants les uns que les autres, Le désir en contrebande, La patène jusqu'à la lie, Le bilboquet de Vénus... Prendre le risque de ne pas commencer par le début. On verra bien après. Mais l'après n'arrive pas. Shuffle porte bien son nom. On bat les cartes comme cela nous chante, entre pique et coeur. Sexe, drogue, trahison, une trilogie qui fanfaronne. On a parfois envie de crier vade retro Satanas, mais il reste là et on en redemande. Lipstick sur clair-obscur.

Jérôme Enez-Vriad manie les mots comme un jongleur, avec précision et dextérité. Il les envoie toujours plus haut en inventant de nouvelles combinaisons. Roman, journal, nouvelle. Ses antithèses et ses métaphores sont sublimes.

Reste la vie. Il abuse ? Jérôme-narrateur répond « Sous mes élans cyniques de petit merdeux sans miséricorde, enfin ai-je réussi à formuler mon histoire sans cette fausse pudeur à la con qui vous refuse les larmes au moment où vous en avez le plus besoin. »

Si la lecture des chapitres est aléatoire, celle de l'oeuvre ne doit rien au hasard.

Avec Jérôme Enez-Vriad
Le , Librairie Dialogues, Brest

"Si je déployais autant d'énergie à écrire cette histoire que j'en ai usée de périlleuse à satisfaire mes instincts délétères, j'en serais au cinquième tome."
Jérôme noie son mal de vivre d'un dealer à l'autre. Dans un Berlin en mouvement perpétuel, il découvre l'univers troublant du refus de soi, jusqu'au jour où Myosotis, Everest et Belle de jour entrent dans ses nuits pour y mettre couleurs et relief.
Cette histoire scandaleusement morale emprunte à l'enfance les souvenirs qui font l'homme jusque dans ses traumatismes les plus intimes.
Ce sont 35 chapitres corrosifs à lire avec des lunettes de protection pour un voyage aussi ambitieux qu'il est audacieux et singulier.
"Le médecin me demande :
- Où avez-vous mal ?
- Nulle part.
- En êtes-vous certain ?
Long silence interminable. Je sens les larmes monter. Pour les conjurer, je réponds sans réfléchir.
- À la vie, peut-être."