Les larmes et l'extase : Figures de l'art sacré en Bretagne
Format
Relié
EAN13
9782737355066
ISBN
978-2-7373-5506-6
Éditeur
Éditions Ouest-France
Date de publication
Collection
BEAUX-LIVRES -
Nombre de pages
224
Dimensions
32 x 26 x 2 cm
Poids
1905 g

Les larmes et l'extase : Figures de l'art sacré en Bretagne

De

Illustrations de

Édité par

Éditions Ouest-France

Beaux-Livres -

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres


"Les yeux sont insatiables comme l'enfer" proclame en substance le proverbe biblique. Or, deux millénaires, durant, c'est la religion qui a fourni le combustible des images à la flamme des regards. Tel est le paradoxe du christianisme, héritier de l'interdit de la représentation en tant que support toujours susceptible de susciter l'idolâtrie, et pourtant premier pourvoyeur d'images incessamment renouvelées afin d'appeler à lui les regards. Dans l'attente de la révélation, c'est-à-dire du voile enfin déchiré, ces regards se trouvent sans cesse reconduits d'un reflet à l'autre, au long d'une quête devant s'achever sur quoi ? Le face à face. Les combinaisons des figures de l'art chrétien formulent l'annonce et presque la promesse de cette ultime rencontre. Dans le cadre de l'église, elles donnent vie à l'histoire. Elles donnent lieu aux mille et un épisodes de la légende sacrée. Mais qu'est-ce au juste qu'une «figure» ? Non pas le symbole qui enferme le sens univoque dans son cercle. Pas davantage un contour qui imite les apparences. Prises dans la pâte du récit, les figures sont des formes qui manifestent littéralement les événements qu'elles portent. Elles les accomplissent presque. Comment ? Par l'art qui montre des corps en mouvement traversés par le verbe. Par les regards des fidèles qui se tournent vers ces corps dessinés, peints ou sculptés en récitant la légende.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Arnauld Le Brusq
Plus d'informations sur Andrew Paul Sandford