Au vu des circonstances exceptionnelles auxquelles nous faisons face, nous avons décidé de suspendre temporairement la possibilité de passer commande de livres papier sur leslibraires.fr. Nous maintenons en revanche la vente d'ebooks. Pour tout savoir sur les ebooks, notre aide en ligne se trouve ici

Le Roman de Violette
Éditeur
Éditions Dominique Leroy
Date de publication
Collection
L'Enfer de la Bibliothèque nationale de France
Langue
français

Offres

  • AideEAN13 : 9782866885373
    • Fichier PDF, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    5.99
Cet érotique est l'un des chefs-d'œuvre de la littérature clandestine du XIXe siècle
Le Roman de Violette, œuvre posthume d'une célébrité masquée, est une des compositions les plus séduisantes de ce genre : La petite fille, échappée d'une boutique de mode pour tomber dans les bras d'un jeune viveur délicat, a de gracieuses naïvetés tout d'abord pour s'initier, ensuite pour apprendre. Elle met, à cette école, une bonne volonté du meilleur aloi; elle y apporte un corps potelé à plaisir, et ne trouve rien de répugnant dans un lesbianisme compliqué de vigoureuses amours mâles.
Ce n'est pas sans raison que ce roman est réputé. On peut dire que c'est à la fois un régal littéraire et un remède certain contre la frigidité. En effet, dans un style toujours décent, les tableaux lascifs se succèdent et croissent en intensité de chapitre en chapitre. Les scènes de saphisme, en particulier, sont idéalisées avec grâce, tout en étant dépeintes avec la plus minutieuse exactitude. C'est un livre qui a sa place dans la bibliothèque secrète de tous les voluptueux des deux sexes.
La paternité de ce roman d'inspiration saphique, publié à Bruxelles en 1883 vraisemblablement par l'éditeur Jules Gray, a été attribuée à Alexandre Dumas père. Il n'existe aucune certitude, mais qu'importe.
Que Le Roman de Violette reste un grand « best-seller » de la littérature érotique tient d'avantage à sa modernité qu'à la célébrité de son auteur supposé. Car l'héroïne a décidé d'être une femme libre et choisit de se révolter contre les règles de la société bourgeoise de son époque.
Collection l'Enfer de la Bibliothèque Nationale de France créée par J.-M. Lo Duca. (Enfer de la BNF, cote n° 161), augmenté de 10 gravures.

Roman numérique illustré, 148 pages, orné de 10 illustrations anonymes, couverture en couleurs et en noir et blanc.
S'identifier pour envoyer des commentaires.