www.leslibraires.fr
La France et l'Égypte de 1882 à 1914, intérêts économiques et implications politiques
Format
Broché
EAN13
9782110889782
ISBN
978-2-11-088978-2
Éditeur
IGPDE
Date de publication
Collection
Histoire économique et financière de la France
Nombre de pages
787
Dimensions
22 x 15 x 4 cm
Poids
1144 g
Langue
français
Code dewey
332.673

La France et l'Égypte de 1882 à 1914

intérêts économiques et implications politiques

De

Préface de

Édité par

Igpde

Histoire économique et financière de la France

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres


Autre version disponible

À partir de l'étude des relations économiques et financières entre la France et l'Égypte de la fin du XIXe siècle à 1914, l'auteur s'interroge sur leurs implications politiques dans les relations internationales. Il démontre que, de 1882 à 1914, l'Égypte, alors sous tutelle britannique, est l'une des principales destinations de l'épargne française. La masse des capitaux français exportés en Égypte atteint un sommet inégalé avant ou après ces trois décennies. Pourquoi les intérêts français se sont-ils maintenus dans un pays occupé par une autre puissance ? Quelle est leur influence dans la rivalité franco-britannique en Égypte ? Samir Saul répond à ces questions en s'appuyant notamment sur l'histoire des entreprises qui font appel aux capitaux français, des plus modestes aux plus grandes : Suez, le Crédit foncier égyptien, les Sucreries. Il détaille l'évolution de leur structure financière, de la composition de leur conseil, de leurs activités et de leurs performances. Il insiste, en particulier, sur le contrôle des capitaux exportés, sur la relation entre la structure des entreprises et les modes de contrôle, ainsi que sur les conséquences autant pour la société égyptienne que pour les capitaux étrangers. Il propose enfin une réinterprétation de la question de l'impérialisme. Ce travail repose sur l'exploitation de nombreux fonds d'archives publiques et privées, françaises, égyptiennes, britanniques et belges. Les archives des entreprises françaises sont utilisées pour la première fois.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur France, Ministère de l'économie, des finances et de l'industrie