www.leslibraires.fr
La Vie sexuelle d'un islamiste à Paris, roman
Format
Broché
EAN13
9782226179623
ISBN
978-2-226-17962-3
Éditeur
Albin Michel
Date de publication
Collection
A.M. ROM.FRANC
Nombre de pages
324
Dimensions
20 x 13 cm
Poids
356 g
Langue
français
Code dewey
843

La Vie sexuelle d'un islamiste à Paris

roman

De

Albin Michel

A.M. Rom.Franc

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres


« Je vous invite à découvrir les péripéties d'un homme de quarante ans, ancien islamiste, démago et puceau, un peu arriviste, mais, ô lecteur, qui s'émancipe de sa mère. Sa mère qu'il aime de tout son coeur. »

Mohamed, quarante ans, banquier, pieux musulman et expert en religion, a pris une décision aussi secrète qu'irrévocable : déménager de Saint-Ouen, où il vit toujours avec sa mère, pour Saint-Germain-des-Prés, et en finir avec l'abstinence sous toutes ses formes...
Avec cette autopsie implacable de l'univers d'un homme entre deux cultures, ligoté par la religion, la famille et la mère toutepuissante, Leïla Marouane s'affirme comme la romancière la plus originale et la plus inspirée pour dépeindre les inhibitions et les tabous sexuels.


« On peut prédire, sans trop de risque de se tromper, que ce roman ne passera pas inaperçu. » Dominique Mataillet, Jeune Afrique / L'Intelligent.

« Un livre qui va forcément susciter des polémiques. » France Soir.

« Un formidable thriller psychologique. Alliant humour, suspense et analyse sociologique, un roman étonnant et résolument polémique. Une des pépites de la rentrée. » Anna Topaloff, Marianne.

« L'auteur n'hésite pas à égratigner la rigueur religieuse. Mais au-delà de ce thème, elle scrute avec humour les relations parfois conflictuelles d'une mère et son fils. » Métro.

« Vives, cinglantes, les phrases de ce livre au titre provocateur se transforment en autant de coups de poignard poétiques contre une tradition sclérosée. Comme si, pour Leïla Marouane, le plaisir du verbe était la meilleure des armes pour la liberté... et l'envoûtement du lecteur. » Marie Zawisza, La Vie.
S'identifier pour envoyer des commentaires.