www.leslibraires.fr
L’expropriation indirecte en droit international des investissements
Format
Broché
EAN13
9782940503018
ISBN
978-2-940503-01-8
Éditeur
Presses universitaires de France
Date de publication
Collection
PUBL. INSTIT UN
Dimensions
23 x 15 x 2 cm
Poids
609 g
Langue
français

L’expropriation indirecte en droit international des investissements

Presses universitaires de France

Publ. Instit Un

Indisponible

Autre version disponible

Le droit international des investissements suscite un intérêt croissant en raison de la multiplication des traités de protection des investissements étrangers et des possibilités nouvelles offertes aux investisseurs de saisir directement des tribunaux arbitraux internationaux. L’expropriation indirecte dont un investisseur étranger serait victime est un sujet controversé et d’actualité, car elle s’inscrit dans un contexte de confrontation entre l’intérêt privé de l’investisseur étranger et l’intérêt public de l’Etat d’accueil de l’investissement.

Contrairement à l’expropriation directe dont le classicisme est éprouvé, la définition de l’expropriation indirecte comporte encore des zones d’ombres. La question cruciale examinée dans ce livre est celle de la détermination des conditions dans lesquelles une mesure étatique quelconque peut être qualifiée d’expropriation indirecte et ouvrir par conséquent droit à une indemnisation. Suzy H. Nikièma offre ainsi une nouvelle grille d’analyse et propose des critères de définition à la fois juridiquement applicables et perméables aux préoccupations des Etats et des investisseurs.

Cet ouvrage a le mérite de proposer des solutions originales, tout en s’appuyant sur une analyse détaillée et complète des traités, des sentences arbitrales et de la doctrine.

Suzy H. Nikièma est originaire du Burkina-Faso et titulaire d’un doctorat en droit international de l’Institut de hautes études internationales et du développement (IHEID) de Genève. Elle travaille actuellement comme conseillère juridique au Programme investissement et développement durable de l’Institut international du développement durable et enseigne le droit international économique dans des universités au Burkina-Faso. Elle est l’auteure de plusieurs publications dans le domaine du droit international des investissements.
S'identifier pour envoyer des commentaires.