www.leslibraires.fr
Les entreprises françaises face à l'Allemagne de 1945 à la fin des années 1960
Format
Broché
EAN13
9782110936981
ISBN
978-2-11-093698-1
Éditeur
IGPDE
Date de publication
Collection
Histoire économique et financière de la France
Nombre de pages
656
Dimensions
22 x 16 x 3 cm
Poids
960 g
Langue
français
Code dewey
337.44

Les entreprises françaises face à l'Allemagne de 1945 à la fin des années 1960

De

Préface de

Igpde

Histoire économique et financière de la France

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres


Autre version disponible

En privilégiant l'étude des politiques gouvernementales, les travaux consacrés aux relations économiques franco-allemandes après 1945 laissent dans l'ombre la place occupée par les entreprises. Pourtant, dans le processus relativement bref qui fait passer les deux pays de la confrontation et de la méfiance à l'interdépendance et à la solidarité, il s'agit d'acteurs non négligeables. Pour le montrer, Jean-François Eck se fonde principalement sur les archives de plusieurs entreprises industrielles françaises, étudiées durant les vingt-cinq années qui séparent l'immédiat après-guerre de la fin des années 1960. Comment s'élabore leur stratégie à l'égard de l'Allemagne ? Comment réagissent-elles face à l'affirmation de la concurrence allemande, en France et dans le reste du monde ? Quelles initiatives prennent-elles pour conquérir des débouchés ou pour s'implanter outre-Rhin ? Quels appuis trouvent-elles auprès des banques, des fédérations professionnelles, de la haute administration ? Leur présence en Allemagne se renouvelle-t-elle ou reste-t-elle limitée à quelques secteurs et aux régions situées non loin de la frontière ? A travers les réponses apportées à ces questions, cet ouvrage aborde tout un aspect de l'ouverture internationale de l'économie française durant le second XXe siècle. « La recherche de Jean-François Eck est pionnière, puisqu'il est le premier a avoir eu le projet ambitieux de faire une étude de tous les rapports (commerciaux, financiers, techniques...) que les firmes françaises ont pu entretenir avec celles d'un pays étranger ». Alain Plessis
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Jean-François Eck