Sentir et penser
Format
Objet (globe terrestre, sous-mains, etc.)
EAN13
9782757404546
ISBN
978-2-7574-0454-6
Éditeur
Presses Universitaires du Septentrion
Date de publication
Collection
Philosophie
Nombre de pages
184
Dimensions
24 x 16 x 1 cm
Poids
311 g
Langue
français
Langue d'origine
anglais
Code dewey
121.3
Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres


Autre version disponible

Le couple « sentir et penser » relève de ces dualités qui traversent et polarisent l'ensemble de l'histoire de la philosophie. Faut-il séparer la sphère affective de la sensation et du sentiment de celle de l'intellection? L'activité de penser se construit-elle contre la sensibilité ou à partir d'elle? Nous sommes accoutumés à opposer l'immanence vivante du sentir, subjective et singulière, à la rationalité anonyme d'une pensée visant l'universel. Et pourtant, même Platon – partisan, à ce qu'il semble, de cette opposition – reconnaît que c'est à l'occasion de contradictions sensibles que notre pensée est susceptible de s'élever.
Il n'y a sans doute aucun philosophe pour qui ces questions n'aient représenté une urgence, en ce qu'elles interrogent, réflexivement, le sens même du philosopher. Plus encore, le couple « sentir et penser » concerne au premier chef l'existence humaine dans toutes ses dimensions: que signifient parler, agir ou éprouver, pour un être qui, « animal rationnel », à la fois sent et pense? L'enjeu devient alors de savoir comment et jusqu'où s'élabore cet entrelacs constant de la pensée et du sentir.
Les contributions rassemblées dans ce volume se proposent de parcourir ces questions, depuis l'Antiquité jusqu'aux philosophies contemporaines. Elles font suite à la première session des journées « TransPhilosophiques » (2010) qui, sous le parrainage de Nicolas Grimaldi, ont rassemblé doctorants et jeunes chercheurs, de France et de Belgique.
S'identifier pour envoyer des commentaires.