www.leslibraires.fr
Civilisation allemande / Landes- Kulturwissenschaft Frankreichs, Bilan et perspectives dans l'enseignement et la recherche / Bilanz und
Perspektiven in Lehre und Forschung
Format
Objet (globe terrestre, sous-mains, etc.)
EAN13
9782757404607
ISBN
978-2-7574-0460-7
Éditeur
Presses Universitaires du Septentrion
Date de publication
Collection
Mondes germaniques
Nombre de pages
346
Dimensions
24 x 16 x 2 cm
Poids
564 g
Langue
français
Langue d'origine
anglais
Code dewey
306.0943

Civilisation allemande / Landes- Kulturwissenschaft Frankreichs

Bilan et perspectives dans l'enseignement et la recherche / Bilanz und Perspektiven in Lehre und Forschung

Édité par

Presses Universitaires du Septentrion

Mondes germaniques

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres


Autre version disponible

Produit d'un débat entre germanistes français, spécialistes de « civilisation
allemande », et romanistes allemands, spécialistes de « Landeskunde » ou «
Landeswissenschaft », cet ouvrage fait le point sur les évolutions de ces
disciplines dans les mondes universitaires français et allemand. Une première
rencontre en 1988 à Versailles a été suivie d'une autre à Berlin, en 2010.
Riche d'une longue tradition dans l'enseignement et la recherche, la «
civilisation allemande » est bien établie en France, ses thèmes de recherche
sont en pleine évolution. La « Landeskunde » était plutôt perçue en Allemagne
comme un domaine auxiliaire de la « Romanistik ». Le terme avec ceux de «
Landeswissenschaft » et « Frankreichstudien » (études
françaises) ont aujourd’hui presque disparu du profil des postes à pourvoir,
ils ont été remplacés par celui de « Kulturwissenschaft », « sciences
culturelles », lié à celui de « science littéraire ».
Cette combinaison s’est révélée trompeuse: dans la pratique, la « civilisation
française » se réfère à un modèle d’enseignement traditionnel de littérature
française mâtiné de sciences culturelles là où il devrait s’agir, pour
reprendre Helene Harth, d’instaurer « une coopération interdisciplinaire avec
d’autres philologies et d’autres disciplines comme l’histoire, la sociologie,
l’histoire de l’art et l’histoire médiatique (pour transmettre aux étudiants)
un savoir sur les cultures des différents pays européens, qui leur permette de
comprendre les différents processus historiques des échanges culturels
actuels. » Ces enjeux sont au centre de ce livre sur fond de transformation
des sociétés française et allemande.
S'identifier pour envoyer des commentaires.