La milice française
Format
Broché
EAN13
9782213670676
ISBN
978-2-213-67067-6
Éditeur
Fayard
Date de publication
Collection
Divers Histoire
Nombre de pages
352
Dimensions
23 x 15 x 2 cm
Poids
477 g
Langue
français
Code dewey
940.531630944
Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres


Autre version disponible

La milice française a été le fer de lance du régime de Vichy. Créée le 31 janvier 1943 par Pierre Laval, chef du gouvernement, elle devait rassembler des volontaires pour défendre l’ordre contre la Résistance et les Alliés. Elle rêvait d’enthousiasme et de dévouement. Un an plus tard, le régime de Vichy est devenu fasciste et déchaîne une âpre politique d’Etat écrasant les maquis (Les Glières), torturant, pillant, et assassinant (Georges Mandel ou Maurice Sarraut). Qui étaient ces miliciens ? Que voulaient-ils ? Que sont-ils devenus, y compris dans la mémoire collective ? Dans cet ouvrage vivant, dramatique et riche, Michèle Cointet, spécialiste de l’occupation, remet en cause biens des idées reçues. Elle montre la violence radicale exercée en France par la Milice et ses effets sur l’Etat durant la guerre civile entre résistants et « collabos », que nous ne voulons toujours pas regarder en face. Elle nous livre le portrait des plus grands SS français. Professeur émérite d’histoire contemporaine à l’université de Tours, Michèle Cointet a écrit de nombreux ouvrages sur la Résistance, la collaboration et le gaullisme ; plusieurs ont été couronnés, notamment par l’Académie française. Elle a reçu en 2012 le Grand prix Ouest-France/Société générale, pour sa Nouvelle Histoire de Vichy (Fayard).
S'identifier pour envoyer des commentaires.