www.leslibraires.fr
Trois maîtres, Balzac, Dickens, Dostoïevski
Éditeur
République des Lettres
Date de publication
Nombre de pages
224
Langue
français
Code dewey
833.912

Trois maîtres

Balzac, Dickens, Dostoïevski

République des Lettres

Offres

  • AideEAN13 : 9782824905419
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    4.99

  • AideEAN13 : 9782253175254
    • Fichier EPUB, avec DRM Adobe
      Impression

      Impossible

      Partage

      6 appareils

      Copier/Coller

      Impossible

    6.99

Autre version disponible

Texte intégral révisé suivi d'une biographie de Stefan Zweig. "Bien qu'ils
aient été écrits dans une période qui s'étend sur dix ans, ce n'est pas le
hasard qui réunit en un seul volume ces trois essais, consacrés à Balzac,
Dickens et Dostoïevski. Un projet unitaire vise à montrer les trois grands et,
à mon sens, les seuls romanciers du XIXe siècle comme des "types" qui,
précisément à cause des contrastes entre leurs personnages, se complètent et,
peut-être, élèvent le concept de romancier, de créateur épique d'un monde au
niveau d'une forme distincte. [...] Le romancier, au sens le plus noble, le
plus élevé du terme, ne peut être que le génie encyclopédique, l'artiste
universel qui bâtit tout un cosmos et installe, à côté du monde terrestre, son
propre univers, avec ses types humains spécifiques, ses lois de gravitation,
son firmament. Qui imprègne de son être chaque personnage, chaque événement,
au point qu'ils ne deviennent pas seulement typiques pour lui mais qu'ils ont,
pour nous aussi, une telle puissance d'évocation que nous sommes souvent
tentés de qualifier en fonction d'eux des événements et des gens — à propos de
personnes réelles nous dirons: une figure balzacienne, un personnage à la
Dickens, une nature dostoïevskienne. Chacun de ces artistes façonne une "loi
de la vie", une conception de la vie à travers la multitude de ses
personnages, dans une perspective si unitaire qu'il est en fait à l'origine
d'une nouvelle forme du monde. Montrer cette loi secrète, cette genèse des
personnages dans son unité cachée, c'est ce que j'ai tenté de faire dans mon
livre, qui pourrait porter comme sous-titre: Psychologie du romancier." —
Stefan Zweig.
S'identifier pour envoyer des commentaires.