QUE VEUT L'EUROPE ? - REFLEXIONS SUR UNE NECESSAIRE REAPPROPRIATION, réflexions sur une nécessaire réappropriation
Format
Broché
EAN13
9782841582655
ISBN
978-2-84158-265-5
Éditeur
Climats
Date de publication
Collection
CLIMATS NON FIC
Dimensions
19 x 12 x 1 cm
Poids
222 g
Langue
français
Langue d'origine
anglais
Code dewey
327.407

Que Veut L'Europe ? - Reflexions Sur Une Necessaire Reappropriation

réflexions sur une nécessaire réappropriation

De

Traduit par

Climats

Climats Non Fic

Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres


Seule l'Europe est susceptible de défendre la notion d'universalisme, bien plus menacée que les particularismes locaux par la globalisation. La défense de l'héritage européen impose toutefois une autocritique complète. Ce que nous jugeons dangereux dans la politique et la civilisation américaines, c'est l'une des conséquences possibles du projet européen. Dans les années trente, Max Horkheimer écrivait que ceux qui ne voulaient pas s'exprimer (de façon critique) sur le libéralisme devaient également rester silencieux à propos du fascisme. Il faudrait dire à ceux qui attaquent le nouvel impérialisme américain : ceux qui ne veulent pas s'engager dans la critique de l'Europe devraient également se taire à propos des USA. Si la défense de l'héritage européen se limite à la défense de la tradition démocratique européenne, la bataille est perdue d'avance. L'Europe doit réinventer, dans l'acte même de défense, ce qu'elle a à défendre. Il nous faut remettre en question, impitoyablement, les fondations mêmes de l'héritage européen, jusqu'à ces vaches sacrées (y compris ces vaches sacrées) que sont la démocratie et les droits de l'homme.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...