www.leslibraires.fr
Une saison blanche et sèche
Format
Poche
EAN13
9782253029465
ISBN
978-2-253-02946-5
Éditeur
Le Livre de poche
Date de publication
Collection
LIVRE DE POCHE SF (LP 005638)
Nombre de pages
404
Dimensions
18 x 11 x 0 cm
Poids
210 g
Langue
français
Langue d'origine
anglais
Code dewey
850
Trouvez les offres des librairies les plus proches :
ou
entrez le nom de votre ville

Offres

  • Vendu par Librairie Le Plumier
    8.20

  • Vendu par Librairie David Long
    État de l'exemplaire
    Etat Correct
    Format
    poche. Poche. 404 pages. Dans la moiteur des nuits orageuses de Pretoria Ben Du Toit découvre un monde tout proche et pourtant si loin de sa vie d'Afrikaner. Peu à peu il ouvre des yeux incrédules sur un système qu'il cautionne par ignorance et par lâcheté et qui entretient une communauté un peuple dans le désespoir et la résignation. La naïveté de Ben est telle qu'il croit encore à une justice où toute notion de couleur ou de race serait abolie mais dans les années quatre-vingt en Afrique du Sud l'espoir est un privilège de Blanc. Loin d'avoir voulu faire de son personnage un héros acquis à une cause humanitaire André Brink dépeint un homme révolté qui se battra pour comprendre pourquoi les services de police peuvent en toute impunité tuer des hommes parce qu'ils sont noirs. Dans le pays de l'apartheid les moyens pour préserver la sécurité d'État sont expéditifs Ben l'apprendra à ses dépens. L'ouvrage interdit en Afrique du Sud dès sa publication recèle aujourd'hui toute la force d'un témoignage et demeure malgré un contexte politique heureusement pacifié d'une bouleversante humanité. --Lenaïc Gravis et Jocelyn Blériot
    2.90(Occasion)

Prix Médicis étranger 1980, Une saison blanche et sèche est le quatrième roman d'André Brink. Interdit dès sa publication en Afrique du Sud, alors en plein apartheid, il fut traduit dans une dizaine de langues. Écrit dans le style somptueux, riche de couleurs et d'images, d'Au plus noir de la nuit, c'est l'oeuvre la plus significative, la plus engagée, la plus achevée, d'un très grand romancier.
Le type même du roman complet, construit, partant d'une intrigue passionnante mais anecdotique, pour aboutir aux problèmes fondamentaux : les libertés individuelles, le droit de disposer de soi, l'incommunicabilité entre les races, entre les classes sociales, l'illusion du combat solitaire. Un grand livre, d'une écriture généreuse et courageuse, qui se lit d'une traite en haletant.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...